Enrico Macias : le chanteur dont la mère aurait pu mourir dans un accident de voiture

Enrico Macias, de son vrai nom Gaston Ghrenassia est le fils de Sylvain Ghrenassia et Suzanne Zaouch, une famille juive d'Algérie de musiciens de malouf. Rencontre avec l’auteur-compositeur et chanteur français qui fête ses 81 ans le 11 décembre 2019.

ORIGINES D’ENRICO MACIAS

Le chanteur se définit lui-même comme juif, d'origine berbère d'Aïn Abid. Son père est violoniste dans l’orchestre de Raymond Leyris, dit Cheikh Raymond - son futur beau-père. Il apprend la guitare en compagnie de son cousin Jean-Pierre, mais également avec des amis gitans qui le surnomment "petit Enrico".

Enrico Macias à l'enregistrement de "Vivement dimanche" | Photo : Wikimedia.

Enrico Macias à l'enregistrement de "Vivement dimanche" | Photo : Wikimedia.

Son nom d’artiste est la résultante d’une erreur de la secrétaire de la maison de disques qui a mal saisi son nom lors d’un appel téléphonique. Elle le baptise Macias au lieu de Nassia.

L’EXIL DE L’ARTISTE

Il suivait une carrière d’enseignant, même s’il a continué la pratique de la guitare. En 1961, la guerre d'indépendance algérienne et l’assassinant de son beau-père le musicien Cheick Raymond Leyris ont énormément affecté Enrico Macias. Sa famille décide de s’expatrier.

Enrico Macias à Tel Aviv | Photo : Wikimedia.

Enrico Macias à Tel Aviv | Photo : Wikimedia.

SA CARRIÈRE

Tout d’abord instituteur en 1956, il se joint à l’orchestre de Cheikh Raymond. Ce dernier, symbole de l’échange entre les communautés d’Algérie, est tué en juin 1961, à Constantine. La famille Ghenassia choisit de quitter l’Algérie en juillet 1961, 11 mois après la fin de la guerre.

C'est au cours de cette traversée nostalgique de la Méditerranée comme plusieurs expatriés, qu'il compose à la guitare "J'ai quitté mon pays, j'ai quitté ma maison".

Enrico Macias en 1965 | Photo : Wikimedia.

Enrico Macias en 1965 | Photo : Wikimedia.

À Paris, Enrico travaille de manière irrégulière et survit avec des petits boulots tout en se produisant dans les cabarets, jusqu’à ce que sa carrière décolle quand il assure la première partie d’un concert de Gilbert Bécaud et passe pour la première fois à la télé en 1962.

Il adopte alors le nom d’artiste d’Enrico Macias et sort son premier disque en 1963.

VIE PRIVÉE

Enrico Macias en 2016| Photo : Wikimedia.

Enrico Macias en 2016| Photo : Wikimedia.

En 1962, il épouse Suzy Leyris, la fille de Raymond Leyris, avec qui il a eu deux enfants, Jocya et Jean-Claude et cinq petits-enfants.

Son épouse Suzy, née en 1940, s’est éteinte en décembre 2008, des suites d'une longue maladie cardiaque. Le chanteur célèbre son 81ème anniversaire le 11 décembre 2019. Parlant de tragédie, Mika revient sur l'accident de sa sœur Paloma dont elle a failli mourir.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 24, 2019
Rencontrez Julien et Laurent Distel : les enfants de Sacha Distel dont on parle peu
twitter.com/punchline
Célébrités Sep 22, 2019
"Maman, tu dois mourir le matin" : Dave révèle l’euthanasie de sa mère
Getty images
Célébrités Aug 11, 2019
Véronique Sanson : moments difficiles et histoires d'amour marquantes, retour sur les épreuves d'une chanteuse incontournable
facebook.com | Sheila
Célébrités Aug 17, 2019
La vie et la carrière de la chanteuse française Sheila (Annie Chancel) qui a perdu son fils