Les parents d'Alexia Daval veulent que Jonathann soit condamné pour incinération du corps

Selon les informations du Parisien, le procureur de Vesoul a indiqué le machiavélisme de Jonathann Daval lors de son réquisitoire le 18 décembre 2019 dans l’affaire du meurtre de sa femme. Les parents d’Alexia Daval demandent la condamnation du bourreau de leur fille pour l'incinération de son corps.

C’est le 30 octobre 2017 que les habitants de Gray-la-Ville en Haute-Saône, avaient retrouvé le corps sans vie d’Alexia Daval après plusieurs jours de recherches. La jeune femme était dans une forêt d’Esmoulins, son corps à moitié calciné.

Le crime crapuleux avait rapidement été attribué à Jonathan Duval qui avait signalé la disparition de sa femme deux jours avant sa découverte. Les enquêteurs avaient remarqué des griffures sur le bras de l’homme qui cherchait à les dissimuler.

TOUS LES INDICES CONVERGEAIENT VERS LUI

Le discours incohérent de Jonathan Duval avait rapidement permis aux enquêteurs de se concentrer sur lui. L’homme enchaînait ainsi les versions contradictoires.

Il avait d’abord accusé sa femme de violences conjugales, lui reprochant de l’avoir droguée. Ensuite, il avait reconnu avoir tué sa femme mais avec l’aide de son beau-père, Grégory Gray.

C’est en décembre 2018 que Jonathann Daval reconnaissait enfin avoir tué son épouse tout seul après les supplications de sa belle-mère. Celui-ci avait également reconnu en juin 2019 lors d’une reconstitution des faits avoir procédé à la calcination du corps d’Alexia.

LES PARENTS VEULENT MODIFIER LA QUALIFICATION RÉCLAMÉE PAR LE PROCUREUR

Si tous les aveux serviront à le condamner, cela ne suffit pas pour les parents de la défunte épouse Duval. Après que le procureur de Vesoul ait mentionné un “scénario machiavélique“, les parents d’Alexia veulent modifier la qualification de meurtre réclamée par le procureur.

Jean-Pierre et Isabelle Fouillot réclament la mise en examen du bourreau de leur fille pour "modification d'une scène de crime" et "atteinte à l'intégrité d'un cadavre".

LA PERPÉTUITÉ EN VUE

Pour tenter d’échapper au crime qu’il avait commis, Jonathann Daval avait mis en place un plan stratégique. Il avait fait semblant d’être inquiet en envoyant plusieurs SMS à son épouse et était parti à la rencontre de sa belle-mère le matin du drame.

Les efforts pour se constituer un alibi ont été vains car la bombe d’aérosol utilisée pour incinérer le corps a été retrouvée chez lui sans bouchon alors que le bouchon était sur la scène du crime.

Si l’avocat de Jonathan Duval indique que la réclamation de la famille Fouillot est une "surenchère", n’empêche que son client risque la prison à perpétuité quel que soit le scénario.

Les parents d'Alexia Daval ont réclamé la modification de la qualification du meurtre de leur fille à cause de la présence de brûlures sur son corps. Un fait qui avait été jugé inutile par l'ancien avocat de la famille dont s'étaient séparés Isabelle et Jean-Pierre Fouillot. Me Jean-Marc Florand s'était dit soulagé de ne plus représenter les parents d'Alexia Daval.

Les postes connexes
Twitter/ParisMatch
Actu France Dec 16, 2019
Affaire Daval : l'avocat des parents d'Alexia se dit "soulagé" de ne plus les défendre
twitter.com/Fils2Psy + twitter.com/Mediasinfos
Histoires virales Dec 17, 2019
Un somnifère trouvé dans le sang d'Alexia Daval : Son beau-frère Grégory témoigne
Twitter/closerfr
People Oct 29, 2019
La mère d’Alexia Daval : "J'aimerais tellement qu'Alexia ne l'ait jamais rencontré"
Twitter/le_Parisien
Actu France Dec 12, 2019
Affaire Alexia Daval : sa famille soupçonne qu'elle ait pu être empoisonnée