Célébrités

11 janvier 2020

Benjamin Castaldi blessé par le montant de la retraite de son père, Jean-Pierre Castaldi

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Dans l’édition de "TPMP" du 9 janvier 2020 diffusée sur C8, un débat trouble s’est tenu sur le plateau concernant l'intervention justifiée ou pas des stars sur la réforme de la retraite. Benjamin Castaldi a voulu éclaircir ce point en dévoilant ce que son père, le comédien Jean-Pierre Castaldi, perçoit dans sa retraite.

LA RETRAITE ET SES CHANGEMENTS

Ce mot qui inquiète toute la population de l’Hexagone… Depuis le 5 décembre 2019, la France traverse une période paralysante de grève. Les débats télévisés se multiplient et les discours s’enchaînent. Et les chroniqueurs de "TPMP" ne font pas exception.

Cyril Hanouna, connu pour avoir sa langue bien pendue, s’est attelé à plusieurs reprises, à parler de la retraites dans ses éditions, créant parfois la controverse.

Annonces

Annonces

LE SUJET DE CYRIL HANOUNA

Le 9 janvier 2020, le présentateur vedette de C8 a, une fois de plus, dédié un débat à ce sujet brûlant dans "Touche pas à mon poste". Cette fois-ci, il a pris les choses sous un angle précis :

"Grèves, manifs : les people doivent-ils prendre parti ?"

Annonces

De nombreux intervenants se sont illustrés sur le plateau, notamment Raymond Aabou qui pense que les célébrités n’ont pas à se mêler à ce sujet, car ils ont suffisamment de moyens financiers.

Annonces

Toutefois, un autre chroniqueur n’était pas du tout d’accord avec cet avis : Benjamin Castaldi.

LE POINT DE VUE DE BENJAMIN CASTALDI

Le chroniqueur vedette de "TPMP" a partagé son opinion personnelle. Le fils du comédien Jean-Pierre Castaldi et de Catherine Allégret et petit-fils de Simone Signoret s’est ouvert sur le sujet avec son expérience des People.

Annonces

Et contrairement à l’opinion publique, les retraites des acteurs ne sont pas toujours ce que les gens pensent. Celui qui aura 50 ans en 2020 a alors fait une révélation à Raymond Aabou :

"Pour ce qui concerne les retraites des people, tu dis que ce sont des nantis. Mon père a soixante-quinze ans. Il bosse parce qu'il ne peut pas faire autrement. S'il arrête de travailler, il n'a pas de retraite. S'il ne va pas jouer au théâtre tous les soirs, et il est fatigué, il a 850 euros par moi."

Annonces

Selon Benjamin Castaldi, tous les People ne jouissent pas des mêmes privilèges, même s’il en a fallu plus pour convaincre Raymond Aabou. Le sujet de la retraite n’est certainement pas prêt de se calmer de sitôt. Aussi, Benjamin Castaldi raconte comment il s'est retrouvé en feu par accident.

Annonces