Nathanaël de Rincquesen parle de sa santé après son AVC : "C'est un autre rythme de vie"

Sedera Raliniainjanahary
15 janv. 2020
20:40
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Nathanaël de Rincquesen s’avoue chanceux d’avoir échappé aux conséquences désastreuses d’un accident cardio vasculaire. L’ancien présentateur de “Télématin” revient sur sa maladie.

Annonces

Invité à l’émission de “culture média” sur Europe 1, Nathanaël de Rincquesen parle de son AVC qui l’a éloigné des plateaux de télévision pendant quelques mois. Une attaque qui a poussé le présentateur de 47 ans à changer de rythme de vie. 

UN RYTHME DE VIE ÉPOUVANTABLE

Nathanaël de Rincquesen a été le présentateur de “Télématin” pendant des années, une activité qui a fini par lui causer une attaque cérébrale. 

Annonces

Pourtant, le présentateur de 47 ans s’avère adopter une style de vie saine : 

“je ne fume pas, je bois très modérément de l’alcool, je marche 50 km par semaine. ” 

confiait-il au micro de “culture média”. 

En effet, il a révélé que dans le rythme de son travail, il devait se lever à 03 h du matin chaque jour pour aller rejoindre le plateau de “Télématin”. Une manière de vivre auquel son corps n'a pas pu soutenir.

Annonces

Ce rythme de vie lui a coûté cher à sa santé, il ne pouvait pas s’en tirer sans “laisser quelques plumes” selon ses propres mots.

UN CHANGEMENT DÉFINITIF

Cette expérience effroyable a amené Nathanaël de Rincquesen à prendre une décision radicale. Cependant, ce dernier a abandonné son émission matinale depuis le mois d’août 2019 pour démarrer une nouvelle aventure avec le “journal de 21 h” sur France Info.

Annonces

“Désormais, je dors le matin, j'arrive au bureau vers 14 h 30 et je prends l'antenne à 21 heures, jusqu'à minuit.”

rapporte “Télé-Loisirs” dans son article du 15 janvier 2020.

”Je dois la vie à ma compagne"

Nathanaël de Rincquesen estime chanceux être le désormais présentateur du “journal de 21 h”. En effet, le journaliste a été victime d'un AVC, un fait qui s’est déroulé après qu’il a fini son travail en rentrant chez lui. Il a expliqué 

“Ma compagne Caroline me touche et m'arrache de la bouche un biscuit apéritif.... et a aussitôt appelé les secours."

Annonces
Annonces

Nathanaël de Rincquesen a ajouté qu’il devait sa vie à sa compagne. Une réelle chance qu’elle était là puisque selon une estimation, 20 % des 140000 personnes victimes d’AVC recensés chaque année en France y succombent selon “France Ouest”.

IBRAHIM DIARRA MEURT D’UN AVC

Tel est le cas du journaliste Nathanaël de Rincquesen. Malgré que le rugbyman Ibrahim Diarra adoptait un style de vie saine, il n'a pas eu la même chance. Le joueur décède à seulement 36 ans à la suite d’un AVC qui a endeuillé le rugby français à la fin de l'année 2019. 

Annonces