Marie Trintignant aurait 58 ans : témoignage de son papa qui se sent coupable de sa mort

Jean-Louis Trintignant vit toujours dans le désarroi depuis que sa fille, Marie, est décédée sous les coups de son mari. Près de 20 ans après le terrible drame, le père de celle qui devait avoir 58 ans le 21 janvier 2020, s’est confié sur la mort de sa fille.

Il n’en revient toujours pas. Depuis le décès de sa fille le 1er août 2003, Jean-Louis Trintignant semble avoir perdu tout goût à la vie. Celle qui était alors âgée de 41 ans avait succombé aux coups que lui portait son compagnon Bertrand Cantat.

JEAN-LOUIS TRINTIGNANT REVIENT SUR LA DISPARITION DE SA FILLE

Ce drame a complètement bouleversé le quotidien de la famille Trintignant, plus précisément celle de Jean-Louis, le père de la défunte. L’acteur et réalisateur est revenu sur la terrible disparition de sa fille.

Dans un entretien, Jean-Louis Trintignant s’est rappelé des années qui ont suivi le décès de Marie Trintignant. Il a avoué qu’il était complètement détruit et avait du mal à s’en remettre.

IL EST MORT LE MÊME JOUR QUE SA FILLE

L’homme de 89 ans se dit très touché et préfère se plonger dans le travail pour essayer d’oublier un peu la douleur qu’il ressent. En refusant d’évoquer Bertrand Cantat, Jean-Louis donne son sentiment à la mort de sa fille.

Le père meurtri dit qu’il est mort le même jour que sa fille car il est complètement détruit à l’intérieur. Celui-ci a fait une autre confidence plus bouleversante encore.

LE PÈRE DE MARIE TRINTIGNANT CULPABILISE À CAUSE DE SA MORT

L’homme de 89 ans culpabilise à cause du fait que qu’il était censé se rendre chez sa fille le soir de sa mort. Puisqu’il s’agit d’un long voyage qui prend quatre ou cinq jours en voiture, il ne s’était pas déplacé.

Cette culpabilité le ronge à tel point qu’il se dit que tout est de sa faute car s’il avait fait le déplacement, peut-être aurait-il pu empêcher qu’elle ne meure. Jean-Louis sera certainement rongé par la culpabilité pendant le reste de sa vie.

IL A REFUSÉ UN RÔLE POUR SA FILLE

Jean-Louis Trintignant était très attaché à sa défunte fille. S'il culpabilise après le décès de cette dernière, l'acteur faisait toujours tout pour la rendre heureuse depuis son plus jeune âge.

Dans les colonnes du journal Le Monde, l'on apprend que le mari de Nadine Trintignant avait refusé d'incarner Marlon Brando dans le film “Le dernier Tango à Paris”. Ceci uniquement parce que sa fille, encore enfant, le lui avait demandé.

Les postes connexes
Twitter/purepeople
Parentalité Nov 12, 2019
Marie Trintignant : le moment où son père, Jean-Louis, a refusé un rôle à cause d’elle
Getty images
Célébrités Nov 15, 2019
Jules Benchetrit, le fils de Marie Trintignant : "Mon père m'a élevé seul"
Getty Images
Célébrités Dec 05, 2019
Nadine Trintignant se confie sur le jour de la mort de sa fille Marie
Getty Images
Actu France Dec 01, 2019
"Je lui ai mis des claques" : Bertrand Cantat se remémore la nuit de la mort de Marie Trintignant