Décès de Bastien Payet ("12 coups de midi") : les meurtriers supposés restent en prison

Bastien Payet des “12 coups de midi” a été frappé à mort le 09 mars 2019. La libération de ses présumés assassins a été désapprouvée et ils sont restés emprisonnés.

L’étudiant Bastien Payet, un ancien participant des “12 coups de midi”, a rendu l’âme à l’âge de 23 ans suite à des coups mortels qu’il a reçus dans la rue de Reims. L’affaire continue et les présumés coupables sont toujours en prison.

VICTIME D’UNE AGRESSION

La tragédie a provoqué la rage du peuple et lors d’une interview faite par L’Union, un proche du défunt nommé Laurent Etienne a confié que l’étudiant a été victime d’une agression.

"Vendredi soir, il était avec son meilleur ami et deux amies. Elles marchaient quelques pas devant eux lorsqu'ils ont croisé les trois agresseurs. L'un d'eux a eu un mot déplacé à l'encontre des filles. Bastien leur a dit sans agressivité de rester tranquille, et ils se sont jetés sur lui ...", 

a témoigné  Laurent Etienne.

La triste nouvelle est parvenue aux oreilles de l’animateur des “12 coups de midi”, Jean-Luc Reichmann, et il a donc tenu à rendre hommage à son ancien participant.

"Il nous avait offert un moment d'émotion hors normes. Un de ces moments suspendus que l'on ne peut oublier dans une vie. À 23 ans, Bastien représentait la joie de vivre", 

a lâché l’animateur.

LES EFFETS DU CRIME

La nuit du 08 mars, le jeune étudiant ayant participé aux “12 coups de midi” en 2018, a été assassiné d’une façon atroce.

Il a perdu la vie à cause des "coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien. C'est un hématome sous-dural profond, sur le côté droit du crâne".

L’autopsie et d’autres informations ont été délivrées par le procureur Matthieu Bourrette et les habitants de Reims éprouvent encore de l’émotion pour le jeune homme. Près de 15 jours après le drame, un millier de personnes ont fait une manifestation à Bétheny en faisant une marche blanche.

Le 04 mars 2020, la décision de remettre en liberté les trois présumés coupables a été totalement contestée. Rapportée par L’Union, la détention provisoire des auteurs du crime, depuis le 09 mars 2019, a été prolongée jusqu’à six mois et ils s’accusent tous les trois. 

UN TÉMOIGNAGE

Avant l’affaire Maëlys, l’ex-conjointe de Nordahl Lelandais a porté plainte contre l’auteur du meurtre. Elle a donné une interview dans Le Parisien, le 14 octobre 2019 en témoignant que si les gendarmes avaient considéré sa plainte, la disparition de la petite Maëlys serait évitée.

Les postes connexes
Twitter/JL_Reichmann
Les 12 coups de midi Dec 10, 2019
Paul parle des changements dans sa vie depuis son départ des "12 coups de midi"
twitter.com/EndemolShineFr
Les 12 coups de midi Feb 21, 2020
12 coups de midi : découvrez ce que deviennent les gagnants de ce jeu
Twitter/PeopleGlamToFr
Jean-Luc Reichmann Dec 10, 2019
12 coups de midi : une candidate de 24 ans atteinte d'un cancer raconte son histoire
twitter.com/TeleLoisirs
Célébrités Dec 14, 2019
Jean-Luc Reichmann se confie sur l'avenir de Paul dans l’émission aux "12 Coups de midi".