Vie

09 mars 2020

Vosges : une infirmière atteinte d'un cancer du sein, l'hôpital ne prolonge pas son CDD

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

C’est un drame pour une infirmière de l’hôpital de Remiremont, qui après avoir découvert être atteint d’un cancer du sein, ne voit pas son contrat à durée déterminée prolongé. Son mari se bat pour rétablir sa situation.

Depuis deux ans, elle travaillait en tant qu’infirmière au centre hospitalier de Remiremont. En début d’année 2020, l’ancienne infirmière a dû faire face à une bien triste nouvelle : elle a été diagnostiquée d’un cancer du sein.

Cependant, si elle pensait que sa situation ne pouvait pas être pire, c’était sans compter sur un autre évènement. Peu de temps après avoir appris son état de santé, elle voit son CDD non renouvelé.

Chargement...
Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

UNE MALADIE PROBLÉMATIQUE

Depuis qu’il a été mis au courant du non-renouvellement du contrat a duré déterminer de sa femme, c’est une véritable bataille que Florence Belvaux mène contre ce qu’il appelle "une injustice".

En effet, tout a commencé par un courrier que le couple a reçu le 14 février 2020. Il s’agissait d’une note de la direction de l’hôpital, déclarant à la femme que son contrat étant arrivé à terme, ce dernier ne pourra pas être renouvelé.

Chargement...

Annonces

Selon le mari, sa femme aurait reçu un appel, la notifiant que compte tenu de son arrêt-maladie, son contrat qui devait être renouvelé le premier mars 2020, ne sera pas prolongé.

LA BATAILLE CONTRE UNE INJUSTICE

Après avoir été choqué par cette information, monsieur Belvaux révolté, va tenter de faire entendre sa voix, et celle de sa femme.

Ainsi, c’est compatissant à la situation de l’ancienne infirmière que les habitants de Remiremont jusqu’à Strasbourg vont aider ce dernier, en partageant son message par divers moyens.

UN SOUTIEN ACRU

Chargement...

Annonces

Le message lancé par le mari en colère, a su faire écho jusqu’à arriver aux oreilles de personnes charitables.

C’est le cas de Christophe Naegelen, le député de la troisième circonscription des Vosges. Ce dernier a alors décidé d’écrire une lettre au directeur de l’hôpital, lui notifiant qu’il déplorait le manque d’empathie de sa structure.

Chargement...

Annonces

Cependant, suite à la lettre adressée par le député, aucune mesure n’a été prise. Toutefois, monsieur Florence Belvaux a réussi à se faire recevoir par la direction des ressources humaines de l’hôpital. Même si le combat s’annonce difficile, l’homme en colère ne compte pas baisser les bras, bien au contraire.

Chargement...

Annonces

LES MOMENTS DIFFICILES D'UNE VICTIME DU CANCER

Ainsi, si elle semble vivre une épreuve difficile, la femme en détresse peut au moins compter sur le soutien de son mari, prêt à se battre pour elle. Elle peut de ce fait, selon un point de vue s'estimer heureuse, car d'autres victimes ont eu moins de chance. C'est le cas d'Évelyne Dhéliat. Découvrez son histoire. 

Chargement...
Chargement...

Annonces