Célébrités

15 mars 2020

COVID-19 : La reine Elizabeth II a été transférée au château de Windsor par mesure de précaution

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Avec 1 140 personnes contaminées et 21 morts recensés le samedi 14 mars 2020, le Royaume-Uni n'échappe pas à la crise sanitaire que subit le monde actuellement. Ainsi, les autorités britanniques ont décidé de mettre la reine Elizabeth II à l’abri. 

Si en France, le gouvernement français durci le ton face à la pandémie et que l’on a appris récemment que deux membres du gouvernement sont touchés par le coronavirus, nos voisins d’outre Manche sont eux aussi touchés de plein fouet par cette crise sanitaire.

UNE MESURE DE PRÉCAUTION

Le 14 mars 2020, Fox News Channel nous rapporte que la reine Elizabeth II a été transférée au château de Windsor par mesure de précaution. Il est vrai que même si elle va bien, à 93 ans, la reine fait partie des sujets à risque.

Annonces

La Reine Elizabeth II de Grande-Bretagne regarde la statue de sa mère alors qu'elle assiste au dévoilement d'une nouvelle statue de la Reine Elizabeth, la Reine Mère, sur le Mall, le 24 février 2009 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

“Elle est en bonne santé, mais il a été jugé préférable de la déplacer. Beaucoup de son personnel est un peu paniqué à propos du coronavirus. Le palais accueille (...) des politiciens et des dignitaires du monde entier”,

Annonces

a expliqué une source du tabloïd anglais.

La reine Elizabeth II assiste à un service religieux à l'occasion du 59e anniversaire de son accession au trône, à l'église St Peter and St Paul de West Newton, le 6 février 2011 à King's Lynn, en Angleterre. | Photo : Getty Images

BUCKINGHAM PLUS DANGEREUX QUE WINDSOR ?

Annonces

The Sun explique également que la cour de la reine pourrait elle aussi être déplacé en attendant que la situation s’arrange. La mise à l’écart de la reine est aussi motivée par le fait que celle-ci va bientôt célébrer son 94e anniversaire ainsi que le nombre de personnels présents dans le château (500 à Buckingham contre 100 à Windsor).

La reine Elizabeth II se tient sur une estrade devant le palais de Buckingham lors de la cérémonie annuelle "Trooping the Colour", le 15 juin 2013 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Annonces

“Buckingham Palace est au milieu de Londres et dispose également d'un personnel plus important que d'autres domaines, il est donc considéré comme un endroit beaucoup plus dangereux. (…) ”,

ajoute la source du Sun.

La Reine Elizabeth II s'abrite sous un parapluie lors de l'ouverture des nouveaux Jubilee Gardens le 25 octobre 2012 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Annonces

UN PLANNING CHAMBOULÉ

En attendant, les déplacements de la reine sont annulés ou reportés, mais les audiences sont maintenues. Quant aux garden-parties de mai et juin avec plus de 30 000 invités sont d'ores et déjà compromis. La tournée de printemps de Charles et Camilla est elle aussi reporté sine die.

UNE REINE PRUDENTE

En parlant de précaution, la reine Elizabeth est connue pour être une personne très exigeante en matière d'hygiène. Ainsi, à cause de la pandémie de coronavirus, on l’a vu porter des gants en pleine cérémonie d’investiture. On n’est jamais trop prudent !

Annonces

La reine Elizabeth II assiste à un banquet d'État au château de Brdo. | Photo : Getty Images

Annonces