Anne Alassane ("Top Chef") refuse de respecter la quarantaine et de fermer son restaurant

Anne Alassane, la toute première gagnante de "MasterChef" a refusé de respecter les mesures de quarantaine en laissant son restaurant ouvert.

Le président de la République a annoncé des mesures sanitaires pour éviter la propagation du coronavirus. Cependant, malgré les risques, Anne Alassane a refusé de fermer son restaurant.

Depuis que la pandémie du Covid-19 a touché la France, le pays est en état d’alerte. Le lundi 16 mars 2020, Emmanuel Macron a incité la population à rester à la maison.

DES MESURES DRASTIQUES IMPOSÉES

Le chef d’État a également énoncé une liste de mesures radicales dans le but de soutenir le confinement. Déjà, le jeudi 12 mars 2020, le mari de Brigitte Macron a annoncé la fermeture des restaurants et des marchés non-indispensables.

Cependant, Anne Alassane, la première gagnante de "MasterChef" a refusé d’observer ces obligations et a continué à accueillir des clients dans son restaurant Le Lanaud situé à Boisseuil en Haute-Vienne.

Au point où, la santé de ses employés et de sa clientèle pourrait même être menacée.

ANNE ALASSANE REFUSE DE FERMER SON ÉTABLISSEMENT

"Ce n'est pas une provocation. Je ne suis pas irresponsable. Je trouve cela injuste ! Pourquoi les tabacs, les concessionnaires automobiles, les supérettes ou les kebabs sont-ils ouverts ?",

a-t-elle lancé dans les colonnes du Parisien et du Populaire du centre pour défendre sa prise de position.

Elle s’est également inquiétée pour son personnel. La restauratrice est responsable de huit employés et son activité "fait vivre 20 personnes".

"J'ai 60 000€ de charges fixes",

s’est-elle insurgée alors que le président de la République annonçait qu’aucune entreprise n’est exposée au risque de faillite.

Selon Anne Alassane, son établissement de 250 mètres carrés pourrait accueillir quelques clients, en leur donnant suffisamment d’espace. Elle considère que se rendre dans un restaurant présente moins de danger que "d’aller au tabac du coin".

Le restaurant a tout de même ouvert ses portes le dimanche 15 mars 2020, malgré l’amende de 38 euros en cas d’ouverture.

Le préfet de Haute-Vienne a demandé aux établissements de rester fermer, car le risque sanitaire est considérable.

"On ne demande pas aux gens de fermer les établissements pour les ennuyer, on fait appel à la responsabilité de chacun",

a-t-il confié dans les colonnes du Parisien.

Un message qui a du mal à passer pour la cheffe Anne Alassane. En effet, elle a révélé sur Facebook le 16 mars 2020 qu’elle fermera son restaurant, mais que cela prendra un petit moment.

LA PANDÉMIE DU CORONAVIRUS

Le coronavirus suscite l'inquiétude des autorités sanitaires, qui encouragent les populations au confinement. D'ailleurs, une autorité municipale a contracté le Covid-19. En effet, Christian Estrosi, le maire de Nice a été testé positif au coronavirus. 

Les postes connexes
facebook.com/topchef.m6
TV Mar 05, 2020
De 50 à 1000 euros : les prix dans les restaurants du jury "Top Chef 2020"
Twitter/TeleLoisirs Twitter/InsidePublic
TV Mar 10, 2020
Anne Sinclair refuse de serrer la main de Laurent Delahousse à cause du coronavirus
Instagram/cestrosi
Actu France Mar 17, 2020
Le maire de Nice Christian Estrosi : "Je suis positif au coronavirus"
twitter.com/purepeople
TV Feb 12, 2020
Top Chef 2020 : Découvrez Mory Sacko, qui a travaillé avec un ancien juré