Michel Cymes appelé en renfort pour aider les infirmières dans les hôpitaux

En tant que membre de la réserve sanitaire, le médecin ORL et animateur Michel Cymes est appelé en renfort pour aider les infirmières dans les hôpitaux. 

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Sur le plateau de l'émission "C à Vous" sur France 5 le mercredi 25 mars 2020, le docteur Michel Cymes a annoncé qu'il fait partie des membres de la réserve sanitaire, il participera à l'effort collectif pour venir en aide aux personnels soignants des hôpitaux. 

IL A ÉTÉ CONTACTÉ

Même si ses consultations ORL à l'Hôpital Européen Georges-Pompidou (Paris XV) ont été annulées en raison de la pandémie de coronavirus, Michel Cymes est toujours disponible pour offrir son aide dans les hôpitaux. 

Et d'ailleurs, face à la présentatrice de l'émission "C à Vous" sur France 5, Anne-Elisabeth Lemoine, ce médecin a expliqué qu'étant membre de la réserve sanitaire, il a été contacté pour savoir s'il pouvait aider le personnel soignant des hôpitaux pour faire face à cette crise sanitaire. 

Michel Cymes présente le programme télévisé "Aventures de médecine: Les pionniers de l'urgence", qui sortira le 13 octobre 2015 sur France 2 TV Chanel. | Photo : Getty Images

Michel Cymes présente le programme télévisé "Aventures de médecine: Les pionniers de l'urgence", qui sortira le 13 octobre 2015 sur France 2 TV Chanel. | Photo : Getty Images

"Cet après-midi, j’ai reçu un mail me demandant si j’étais volontaire pour faire des soins infirmiers au sein des services dans lesquels les infirmières sont à bout",

a-t-il dit

IL EST PRÊT À DONNER UN COUP DE MAIN

En effet, le médecin et animateur français Michel Cymes est prêt à donner un coup de main au personnel de santé confronté à ce problème.

Michel Cymes assiste à la finale de la Coupe de France (Coupe de France) entre le Paris Saint-Germain et le SCO Angers au Stade de France le 27 mai 2017 à Saint-Denis près de Paris, France. | Photo : Getty Images

Michel Cymes assiste à la finale de la Coupe de France (Coupe de France) entre le Paris Saint-Germain et le SCO Angers au Stade de France le 27 mai 2017 à Saint-Denis près de Paris, France. | Photo : Getty Images

D'ailleurs, ce médecin connaît déjà son objectif en acceptant le bénévolat. Et cela consiste à "soulager les urgentistes et les réanimateurs" et en faisant "des perfusions et des aides".  Toutefois, Michel Cymes n'a pas donné plus de détails sur sa mission et les tâches qu'il devra accomplir.

"Je trouve ça extraordinaire. Je vais le faire, bien évidemment, comme tous mes confrères volontaires (...) on attend de savoir où il faut aller, quand",

a-t-il exprimé

Michel Cymes assiste à la soirée "Jaguar Land Rover France" lors de la grande ouverture du salon de l'automobile de Paris au Parc des Expositions Porte de Versailles le 2 octobre 2018 à Paris. | Photo : Getty Images

Michel Cymes assiste à la soirée "Jaguar Land Rover France" lors de la grande ouverture du salon de l'automobile de Paris au Parc des Expositions Porte de Versailles le 2 octobre 2018 à Paris. | Photo : Getty Images

SON AVIS SUR LE CORONAVIRUS

Michel Cymes est l'un des médecins les plus appréciés des Français. Suite à cette pandémie, lors de son passage sur le plateau de l'émission "Quotidien" le 10 mars 2020, le médecin a donné son propre point de vue sur ce virus. 

Les postes connexes
Getty Images
Relation Mar 12, 2020
"J’ai failli les virer du plateau" : Michel Cymes se confie sur les problèmes de son émission
shutterstock
Santé Mar 21, 2020
"Fatiguée", une infirmière fond en larmes et remercie les français de leur soutien
Getty Images
TV Mar 15, 2020
"C'est dingue": Michel Cymes donne son avis sur le coronavirus
Twitter/franceinfo
People Mar 16, 2020
Michel Cymes énervé par le comportement "irresponsable" des Français face au Coronavirus