Une américaine de 20 ans qui aurait contracté un coronavirus aurait eu une perte auditive

Une étudiante américaine du nord de l'État de New York qui a contracté le coronavirus en Italie, a raconté l'histoire déchirante de la perte de la plupart de ses sens physiques au fur et à mesure que ses symptômes progressaient.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Julia Buscaglia, 20 ans, aurait contracté la maladie après avoir déménagé à Florence, en Italie, en janvier 2020. C’était après avoir commencé ses études à l'université de Buffalo à New York.

Souhaitant que les autres sachent que les symptômes ne sont pas les mêmes pour tout le monde, elle a décidé de raconter son histoire sur une série de messages sur Twitter.

29 FÉVRIER

Julia s'est réveillée avec tout son corps en révolte. La gorge était en feu, une tête qui cognait et des oreilles qui palpitaient ne faisaient que jouer contre les frissons du corps et une fièvre de 100,2.

Après avoir repris les anti-inflammatoires, elle s'est glissée dans son lit et y est restée pour le reste de la journée. Le lendemain, Julia a commencé à remarquer une perte d'audition dans son oreille gauche, mais lorsqu'elle a vu le médecin, il lui a dit qu'elle avait un rhume.

Ma mâchoire est tombée. Comment ai-je été positive 

À cette époque, le COVID-19 avait déjà frappé fort en Italie, et son programme exhortait tous les étrangers à rentrer chez eux par souci. Au fur et à mesure que sa perte auditive s'aggravait, Julia a commencé à perdre son odorat et son goût également.

DÉBUT DE LA MARCHE

Après avoir pris les dispositions nécessaires pour rentrer aux États-Unis, Julia a passé son dernier jour en Italie le 3 mars. Avec une perte significative de ses sens physiques et un mal de tête constant, elle n'a ressenti aucun autre symptôme.

Lorsqu'elle est rentrée chez elle le lendemain, Julia a déclaré que "pas une seule personne" ne lui a demandé d'où elle venait. Les douanes "n'ont pas sourcillé" après avoir fait des escales dans plusieurs grandes villes, de plus, Julia ne pensait pas non plus avoir le virus. En effet, elle n'avait aucun des symptômes classiques.

5 MARS

De retour aux États-Unis, Julia a été mise en quarantaine. C'est le 14 mars qu’elle s’est fait tester, après que sa famille, dans le secteur de la santé, ait jugé son cas pertinent.

"Nous avons dû demander à être testés. Ils ont refusé jusqu'à ce que nous le demandions à plusieurs reprises",

aurait écrit Julia.

Lorsque Julia a reçu le résultat positif de son test, elle n'avait toujours "aucun symptôme" à par une toux sèche persistante. La nouvelle l'a vraiment choquée, comme elle l'a ajouté :

"Ma mâchoire est tombée. Comment ai-je été positive ? Je n'ai pas eu les symptômes aux nouvelles, j'ai été examinée par un médecin".

Le seul symptôme apparenté que Julia a ressenti était une fièvre. Elle a ainsi appelé ses fidèles à annuler tous leurs voyages, parce que "ce n'est plus une blague".

Julia a déclaré qu'elle s'était complètement remise, mais elle a demandé aux gens d'être "sûrs et intelligents" et de rester à l'intérieur.

SYMPTÔMES SELON LE CDC

Selon le CDC, les symptômes les plus courants sont l'essoufflement, la fièvre et la toux. Ces derniers peuvent apparaître entre 2 et 14 jours après l'exposition au virus. Les symptômes peuvent dégénérer en urgence, et les signes avant-coureurs à surveiller sont une douleur persistante ou une sensation de pression dans la poitrine.

Les difficultés respiratoires et l'apparition d'un visage bleuâtre nécessitent également des soins médicaux immédiats, de même que les symptômes d'une incapacité à se réveiller ou d'une nouvelle confusion.

Prince Charles, Prince of Wales makes an official visit to St Austell Brewery on April 05, 2019 | Source: Getty Images.

Prince Charles, Prince of Wales makes an official visit to St Austell Brewery on April 05, 2019 | Source: Getty Images.

LE PREMIER MEMBRE DE LA FAMILLE ROYALE BRITANNIQUE À CONTRACTER LE VIRUS

Le prince Charles, 71 ans, est le premier membre de la famille royale britannique à avoir contracté le coronavirus, mais il serait "toujours en bonne santé".

La duchesse Camilla a également subi un test de dépistage, mais son résultat s'est révélé négatif, et le couple royal est actuellement en train de s'isoler chez eux en Écosse. Il est donc important pour tous de rester chez soi, et au pire, se faire dépister à la première occasion. C'est ce qu' fait le prince Henrik de Danemark âgé de 10 ans. 

La princesse Marie de Danemark et son fils le prince Henrik Carl Joachim Alain | Photo : Getty Images

La princesse Marie de Danemark et son fils le prince Henrik Carl Joachim Alain | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
International Mar 25, 2020
Le prince Charles infecté par le coronavirus
Getty Images
Santé Mar 27, 2020
Top Chef: Floyd Cardoz est décédé du coronavirus à l'âge de 59 ans
Shutterstock
Santé Mar 25, 2020
Le prince Charles a le coronavirus : l’état de santé de la Reine Elizabeth II et Camilla
Getty images
Santé Mar 23, 2020
Alexia Laroche-Joubert guérie du coronavirus : elle parle de son traitement