La Rochelle : un propriétaire expulse sa locataire infirmière pour se protéger

La propriétaire d’une maison qui hébergeait une élève infirmière à Périgny aurait expulsé cette dernière le samedi 28 mars 2020, de peur d’être contaminée par le coronavirus.

Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Selon les informations relayées par Sud Ouest, une septuagénaire, propriétaire d’une maison, a demandé à une jeune élève infirmière d’aménager ailleurs, de peur de contacter le COVID-19.

 
Deux infirmières portant des masques de protection | Photo : Getty Images.

Deux infirmières portant des masques de protection | Photo : Getty Images.

UNE ÉLÈVE INFIRMIÈRE EXPULSÉE

Le samedi 28 mars 2020, la police a dû intervenir. La jeune étudiante en soins infirmiers, outrée, s’est livrée dans les colonnes de Sud Ouest.

L’infirmière, déjà stressée en cette période de pandémie, car elle est aux premières lignes face au fléau sanitaire, s’est faite expulser violemment de la chambre qu’elle louait dans une maison à Périgny.

Femme portant un masque de protection contre le coronavirus | Photo : Getty Images.

Femme portant un masque de protection contre le coronavirus | Photo : Getty Images.

“Tu te casses. Il est hors de question que tu nous contamines tous”,

aurait lancé le fils de la propriétaire à la jeune étudiante en 3ème année à l'institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) de La Rochelle.

La propriétaire des lieux quant à elle, assure avoir expulsé l’étudiante pour une raison toute autre. En effet, elle déclare que "la cohabitation avec la jeune femme devenait difficile".

Toutefois, la jeune femme n’est pas du même avis. Elle aurait été expulsée par la septuagénaire qui craignait qu’elle lui contamine la maladie.

LA PEUR DU COVID-19

  

“Elle avait peur que je la contamine étant réquisitionnée à l'hôpital de La Rochelle. Elle est devenue distante avec moi. Elle téléphonait à ses enfants en pleurs car elle avait peur pour elle”,

explique l’infirmière, qui a essayé de la rassurer autant que possible.

Mais sa propriétaire a quand même installé un protocole de désinfection à la javel après son utilisation de la douche.

La jeune fille aurait éternué le samedi 28 mars 2020 pendant le petit-déjeuner. Sa propriétaire, la croyant malade, lui aurait demandé de s’en aller. L’infirmière aurait refusé et informé sa sœur de la situation. La propriétaire de son côté aurait demandé à ses garçons d’intervenir.

Une voiture d'ambulance | Photo : Getty Images.

Une voiture d'ambulance | Photo : Getty Images.

LA PEUR GAGNE DU TERRAIN

La police a dû intervenir sur les lieux et l’étudiante en soins infirmiers serait actuellement hébergée par une amie. Certains membres du personnel soignant subissent même des menaces de la part de leurs voisins. Une infirmière à qui on a dit de quitter son appartement pense que les gens ont peur.

Les postes connexes
Pexels
People Mar 26, 2020
Bretagne : une infirmière priée de ne pas se garer près des autres personnes
Facebook/sophie.davens
TV Mar 26, 2020
L'infirmière à qui on a dit de quitter son appartement : "Je pense que les gens ont peur"
Freepik.com
Actu France Mar 31, 2020
Covid-19 : une infirmière réagit avec émotion après avoir reçu une lettre de menaces
Instagram/charlieboisseau_off
Célébrités Mar 26, 2020
Charlie Boisseau, Lancelot et ex-candidat à "The Voice", redevient infirmier