Jean-Michel Blanquer : première apparition à la télévision il y a 25 ans sous un autre jour

Jean-Michel Blanquer est notre ministre de l'Éducation Nationale depuis 2017 et tout son parcours l'a mené vers cet objectif. Un parcours qui a commencé il y a de nombreuses années, durant ses études.

Ce père de quatre enfants s'est engagé dans des études politiques à Paris et dès le départ il se sent très touché par l'éducation. Avec deux amis qu'il connaît depuis le collège, il décide de rédiger une mise à jour de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. 

View this post on Instagram

Une journée dans la Loire Une journée à votre rencontre pour échanger sur le dédoublement des classes et voir le travail impressionnant des professeurs pour améliorer le climat scolaire de leur école et faire réussir tous les élèves. Une journée à la découverte du lycée de Charlieu pour évoquer la réforme du lycée mais aussi l'orientation dans les territoires ruraux et découvrir les nombreuses actions entreprises avec dynamisme par la direction, les professeurs et leurs élèves. Une journée enfin à la rencontre des élus et directeurs d'école d'un territoire rural pour débattre avec franchise sur leurs réussites mais aussi leurs espoirs et interrogations. Merci de votre accueil chaleureux mais surtout de votre engagement de tous les jours pour vos élèves et leur épanouissement. Je suis à vos côtés pour faire réussir l'école de la République.

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) on

UNE ANCIENNE APPARITION TÉLÉVISÉE

C'est en 1987, avec François Baroin et Richard Senghor que le futur ministre écrit cette nouvelle "Déclaration du troisième millénaire" mais il faut attendre deux ans pour que les médias de l'époque la remarquent.

Une attention qui va pousser France 2 à l'interviewer en direct en 1989. Jean-Michel Blanquer va ainsi répondre aux questions de Noël Mamère au cours d'un entretien de quelques minutes sur le toit de l'Arche de la Défense qui était elle aussi révélée au public au même moment.

View this post on Instagram

Depuis mon arrivée au Ministère, j'ai affirmé et assumé ma priorité à l'école primaire. Cette priorité s'illustre dans mon attachement à promouvoir l'école rurale et sa réussite. Une école qui fédère la vie d'un village. Mais c'est également le dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+ pour apporter plus d'accompagnement à des élèves issus de milieux défavorisés. Une école qui fédère un quartier. Partout, des maires et des élus locaux ambassadeurs, dynamiques et impliqués. Partout des professeurs engagés, à l'écoute et solidaires. Merci de votre accueil à l'école La Source de Chaudefons sur Layon et à l'école Voltaire d'Angers. #Ecoledelaconfiance

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) on

Avec calme, il va expliquer la nature de leur projet et la raison qui les a poussé à faire cette démarche. Il déclare ainsi :

"On s’aperçoit que les droits de l’Homme c’est toujours quelque chose en marche, qu’il faut toujours réaffirmer des choses nouvelles par rapport aux évolutions de l’Homme."

Une façon de penser qui a trouvé un écho auprès de leur génération et qui a suscité un engouement à travers le globe comme cela est expliqué au cours de l'entretien. Des jeunes de tous les milieux politiques, sociaux et géographiques ont en effet décidé de rejoindre leur initiative, preuve que le besoin de changement et d'adaptation était réel.

Cette première apparition télévisée marquait le début de ce qui est une longue carrière politique et ses amis ont eux aussi continué leur chemin dans le milieu. François Baroin est devenu maire de Troyes et il envisage peut-être de se présenter à l'élection présidentielle de 2022 tandis que Richard Senghor est devenu le conseiller de Jean-Michel Blanquer.

Ce n'est pas par hasard si l'homme politique est devenu un défenseur de l'éducation et qu'il a fini par en devenir le ministre dans l'hexagone. En effet, déjà lors de cette interview il se montre très porté sur le sujet de l'éducation et du système scolaire français et il va d'ailleurs consacrer une partie de sa carrière au métier de professeur.

View this post on Instagram

Deux jours en Indre et Loire à sillonner le département à la rencontre de ceux qui font l'école de la République. L'école rurale, urbaine, l'école primaire, le collège, le lycée général et technologique, le lycée professionnel. Deux jours très riches, stimulants. Merci à tous pour votre accueil, vos témoignages, votre travail au quotidien pour la réussite de nos élèves. Merci aux élèves pour leur enthousiasme et leur vivacité. De belles réussites dont il faut se réjouir. J'ai aussi eu la chance de partager avec @yannarthusbertrand des moments de débats avec nos éco délégués qui se mobilisent dans leurs établissements pour une planète vivable et une société plus vertueuse. Vous êtes l'école de France, merci à tous !

A post shared by Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) on

SA VIE PRIVÉE

C'est d'ailleurs ainsi qu'il a rencontré  sa compagne actuelle, Aurélie Devos. Pendant un temps, il a été son professeur à l'Institut d'études politiques de Lille mais à l'époque il était marié avec une autre femme : Sophie de Puybaudet.

De cette première union célébrée en 1991 sont nés trois enfants qu'ils ont élevés main dans la main pendant plus de 20 ans. Une jolie idylle qui a pris fin en 2012, date à laquelle ils ont officiellement divorcé.

Six ans plus tard, le ministre de l'Éducation a retrouvé l'amour auprès de celle qui a donc été son élève, Aurélie Devos. Ils se sont mariés en 2018 et semblent être sur un petit nuage depuis !

Les postes connexes
Getty Images
Relation Dec 22, 2019
Marion Maréchal fête ses 30 ans : Rencontrez son compagnon Vincenzo Sofo
Getty Images
Célébrités Mar 23, 2020
Jean-Pierre Pernaut: Rencontrez ses enfants Olivier, Julia, Lou et Tom
Getty Images
Relation Feb 16, 2020
Benjamin Griveaux : Rencontrez sa femme, Julia Minkowski, avec laquelle il a trois enfants
Getty Images
Macron Jan 12, 2020
Emmanuel Macron fête ses 42 ans : Découvrez son histoire d’amour avec Brigitte Macron