À propos AM
PopularitéMacron

22 avril 2020

Déconfinement : une possible interdiction de changer de région à partir du 11 mai

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

La date provisoire de la fin du confinement est prévue en France pour le 11 mai 2020. Alors que de nombreux Français s’en réjouissaient d'avance, Marie-Sophie Lacarrau a passé une annonce, stipulant qu'une potentielle interdiction de changer de région serait prévue. 

Alors que de nombreux Français commençaient à voir la fin de cette période de veille dans laquelle est plongée la France, une nouvelle moins réjouissante pourrait bien faire changer les humeurs. 

En effet, pendant le journal du 22 avril 2020 de France 2, de Marie-Sophie Lacarrau a donné des pistes selon lesquelles, après le 11 mai 2020, les habitants auraient une interdiction de changer de région

Chargement...
Chargement...

Annonces

UNE FIN ATTENDUE

Le 17 mars 2020, la France comme de nombreux pays du monde, est soumise à une période de confinement, obligeant cette dernière à entrer dans un état de veille

En effet, le but de la prise de cette mesure était de lutter contre la propagation du coronavirus.

Chargement...

Annonces

Seulement, si l’objectif visé a quelque peu pu être atteint, nombreux sont ceux qui avec impatience, attendent de pouvoir recommencer à vivre normalement. 

La fin du confinement avait été prévue pour le 11 mai 2020. Cependant, la menace étant toujours présente, rien n’est couru d’avance. 

Chargement...

Annonces

DES SUSPICIONS PEU RÉJOUISSANTES

C’est pendant le journal de France 2 du 22 avril 2020, que la journaliste Marie-Sophie Lacarrau, a fait une déclaration, sur une possible restriction des déplacements après la période de confinement

Chargement...

Annonces

"Déjà ce matin en conseil des ministres, des nouvelles règles ont été avancées".

En effet, la journaliste et une correspondance de chaîne ont relayé l’information

"Valérie Astruc, vous êtes devant l'Élysée. À compter du 11 mai, on pourrait ne pas être autorisé à se déplacer librement d'une région à l'autre". "Oui, partir, par exemple, voir sa famille à 500 kilomètres ne sera pas encore possible afin d'éviter une dissémination du virus. Pas question non plus de voir 300 000 personnes sur les plages de Normandie ou d'ailleurs dès le 11 mai, affirme l'Élysée".

Chargement...

Annonces

Ainsi, en attendant que l’information soit confirmée, le public, continue de rester en état d’alerte. Pour l'instant, tous sont encore contraint de rester confiner

ELLE PASSE LE CONFINEMENT

Pendant le confinement, Lucie Lucas passe ses journée avec ses trois enfant. Découvrez son quotidien

Chargement...
Chargement...

Annonces