Emmanuel Macron : Le prix et la société de production du masque qu'il portait à Poissy

Le coronavirus est plus que jamais au coeur des préoccupations. Lors de son passage à Poissy, Emmanuel Macron est apparu avec un masque qui a intrigué l’assistance.

Avec le coronavirus, beaucoup vivent dans une sorte de psychose. Hélas, cette crainte est légitime puisque le Covid-19 a déjà fait des milliers de victimes à travers le monde et ce, dans un court laps de temps. Ceci dit, la France avance à grand pas dans un processus de déconfinement progressif à compter du 11 mai.

Emmanuel Macron s’est d’ailleurs rendu dans une école en vu de la réouverture prochaine des établissements scolaires. Un détail a toutefois intrigué, le masque “grand public” porté par le chef d’état.

Emmanuel Macron s'adresse à la presse lors d'un nouvel an au ministère de l'Économie le 29 janvier 2015. | Photo : Getty Images

Emmanuel Macron s'adresse à la presse lors d'un nouvel an au ministère de l'Économie le 29 janvier 2015. | Photo : Getty Images

LA CRAINTE D’UNE NOUVELLE VAGUE DE CORONAVIRUS

Quand le confinement battait son plein, les Français étaient pressés d’entrer en déconfinement mais à mesure que la date du 11 mai approche, la crainte en ce qui concerne une éventuelle deuxième vague a créé un vent de panique.

Autant dire que réaliser ces enjeux, est loin d'être une mince affaire. D’autant plus que plusieurs spécialistes de la santé se sont montrés très alarmistes sur cette éventualité, qui d’après eux pourrait survenir dès la fin août ou plus tard en automne ou en hiver. Pour l’heure, ce scénario reste une probabilité qui pourrait se produire ou pas.

Emmanuel Macron parle aux étudiants de l'Université Humboldt le 10 janvier 2017 à Berlin. | Photo : Getty Images

Emmanuel Macron parle aux étudiants de l'Université Humboldt le 10 janvier 2017 à Berlin. | Photo : Getty Images

LE MASQUE DU PRÉSIDENT

Quoi qu’il en soit, le gouvernement tend à converger vers un processus de déparalysation. D’autant plus que plusieurs parents se refusent encore à envoyer leurs enfants à l’école, le 11 mai. Plusieurs maires sont également du même avis et refusent d’ouvrir les établissements scolaires.

Dans ces circonstances, Emmanuel Macron s’est rendu à Yvelynes dans la ville de Poissy en compagnie de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale. 

"On n'a pas gagné la bataille contre le virus (...) on l'a ralenti. On va ouvrir une nouvelle phase, si on est tous responsables collectivement, je suis sûr qu'on y arrivera”,

a-t-il déclaré depuis une salle de classe.

Si ces déclarations ont capté l’attention, le masque qu’il porte, en a fait davantage. De plus, c’est un tout nouveau masque “grand public” qui est très différent que ceux qui circulent actuellement. Même au niveau du design, le masque est fait en un tissu bleu marine qui est incrusté par un petit écusson tricolore sur le côté.

LA PROVENANCE DE CE MASQUE

Devant ce masque, nouvelle génération, BFMTV a mené sa petite enquête et il s’est avéré que ce masque a été produit par la bonneterie Chanteclair. Mais pour être plus précis, c’est l'usine de Saint-Pouange, qui assure sa qualité made in France.

Ne s'arrêtant pas au souci du design, les fabricants se sont surtout employés à rendre ce nouveau masque très filtrant tout en s'assurant que ceux qui le portent, arrivent à respirer normalement.

Bien évidemment, avec ce masque de qualité, le prix est un peu plus au-dessus de ceux sur le marché. Ainsi, il faudra débourser 4,92 euros pour se le procurer.

À l’approche du déconfinement, la question liées aux masques préoccupe énormément la population. Il fait savoir que les masques ne sont pas tous vendus au même prix, certains coûtent plus cher que d’autres.

Outre le prix, beaucoup craignent une pénurie de masques. Des couturières bénévoles se sont néanmoins manifesté pour aider le pays à faire face à cette menace. L’une d’entre elles a d’ailleurs donné un autre masque tricolore au président de la république.

L’ÉTAT D'URGENCE SANITAIRE PROROGÉ AU 24 JUILLET

Les autorités se montrent très prudents en ce qui concerne le coronavirus. L'état d’urgence sanitaire a même été prorogé au 24 juillet 2020. S’il devait initialement s'achever au 23 mai, il a finalement été prolongée puisque cette date a été jugée prématurée pour des raisons de sécurité évidentes.

Les postes connexes
Getty Images
Santé May 02, 2020
Coronavirus : L'état d’urgence sanitaire prolongée jusqu'au 24 juillet
GettyImages
Actu France Apr 28, 2020
Les masques artisanaux : l'astuce pour bien les porter
shutterstock.com
Actu France Apr 23, 2020
Déconfinement : il ne se fera pas par région, annonce Emmanuel Macron
Getty Images
Actu France Apr 14, 2020
Emmanuel Macron annonce : "Nous allons augmenter le nombre de tests"