Valeria Bruni Tedeschi : aperçu de la vie de l’actrice

Valeria Bruni Tedeschi est issue d’une riche famille italienne. Découvrez la vie de la grande sœur de Carla Bruni Sarkozy, qui a fait une belle carrière dans le cinéma. 

Née le 16 novembre 1964 à Turin en Italie, Valeria Bruni Tedeschi est une figure incontournable de la scène cinématographique Française. Zoom sur la vie de la comédienne qui évolue au cinéma et sur les planches.

LES DÉBUTS DE VALERIA BRUNI TEDESCHI

Lorsque Valeria Bruni Tedeschi est âgée de 13 ans, sa famille quitte l’Italie pour s’installer dans l’Hexagone. La jeune adolescence poursuit ses études au lycée italien Leonardo da Vinci, avant de prendre des cours de théâtre.

L'actrice Valeria Bruni Tedeschi | Photo : Getty Images.

L'actrice Valeria Bruni Tedeschi | Photo : Getty Images.

À 19 ans, elle fait ses débuts à la télévision et sur les planches avec la pièce "Paolino, la juste cause et la bonne raison".

En 1985, elle obtient le premier rôle dans le mini-film indépendant "Hanna Mandlikowa regardait ses poupées jouer au tennis". L’année suivante, elle décroche un rôle sur le grand écran dans "Paulette, la pauvre petite milliardaire" réalisé par Claude Confortès.

L'actrice Valeria Bruni Tedeschi en 1996 | Photo : Getty Images.

L'actrice Valeria Bruni Tedeschi en 1996 | Photo : Getty Images.

En 1987, la sœur de Carla Bruni-Sarkozy incarne l’un des rôles principaux dans "Hôtel de France", en compagnie des élèves de l'École des amandiers.

UNE CARRIÈRE EXTRAORDINAIRE

Ensuite, elle enchaîne les grands rôles dans les années 90. D’ailleurs, elle a décroché le César du meilleur espoir féminin en 1994 dans le film "Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel" de Laurence Ferreira Barbosa.

En Italie, elle obtient la consécration avec "La seconde fois" où elle partage l’affiche avec son compagnon de l’époque Mimmo Calopresti. Elle se lance dans l’écriture des scénarios et passe derrière la caméra au début des années 2000.

En 2004, elle fait partie du jury de la 54ème Berlinale, édition présidée par Frances McDormand. En attendant, elle continue à réaliser des films, notamment "Actrices", qui lui a permis de remporter un Prix spécial à la section dérivée de la sélection officielle.

En 2013, elle dévoile "Un château en Italie", son troisième film comme metteuse en scène, qui est nominé au 66ème Festival de Cannes. L’année suivante, il lui est décerné un troisième David di Donatello de la meilleure actrice en Italie, grâce à son rôle dans le film "Les Opportunistes" de Paolo Virzì.

Elle est membre du jury au 15ème Festival international du film de Marrakech en 2015. Et en 2017, elle décroche son 4ème David di Donatello de la meilleure actrice grâce au long-métrage "Les Folles de joie".

Une carrière exceptionnelle pour une membre de la célèbre famille Bruni Tedeschi. L'actrice est la maman de deux filles adoptives, Céline et Ourmy.

LE CONFINEMENT DE LA MAMAN DE CARLA BRUNI

Depuis le début de la crise sanitaire dans le monde, l’Italie subit de plein fouet les conséquences de la pandémie. Les personnes âgées sont plus vulnérables au coronavirus. Dans ce contexte inquiétant, la maman de Carla Bruni Marisa Borini âgée de 90 ans, se retrouve toute seule confinée chez elle.

Les postes connexes
Getty Images
Parentalité Apr 10, 2020
La mère de Carla Bruni confinée en Italie : "Je vis la fin du monde"
GettyImages
Célébrités Feb 20, 2020
5 ans sans Corinne Le Poulain : la vie et la mort de la célèbre actrice française
Wikimedia Commons/Georges Biard/CC BY-SA 3.0
Célébrités Mar 20, 2020
Marthe Villalonga a 88 ans : l’actrice n'est pas retournée sur sa terre natale depuis 1962
Getty images
People Mar 15, 2020
Les hauts et les bas de la vie de la star de "Ecrit sur du vent", Dorothy Malone