logo
Getty Images
La source: Getty Images

Retour à la vie et mort de Tom Simpson, le cycliste du Tour de France 1967

Pauline Nadege Eyebe
19 juil. 2020
09:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Tom Simpson est resté à jamais dans le cœur des Britanniques comme un modèle à suivre dans le monde du cyclisme. Le premier champion du monde sur route de Grande-Bretagne est mort tragiquement mais sa mémoire demeure dans le cyclisme britannique. Retour sur le parcours de ce grand champion.

Annonces

Il peut clairement être considéré comme celui qui a montré la voie à la nouvelle génération de cyclisme en Grande-Bretagne. Tom Simpson est le premier Britannique à avoir remporté le titre de champion du monde de cyclisme sur route.

Il a aussi remporté le prix de la personnalité sportive de l’année. Cependant, un drame est venu mettre un terme aux rêves de ce sportif talentueux et ambitieux.

Coureur cycliste anglais Tom Simpson. | Photo : Getty Images

Coureur cycliste anglais Tom Simpson. | Photo : Getty Images

Annonces

QUI ÉTAIT TOM SIMPSON ?

Le cycliste est né en 1937 dans le comté de Durham. Il découvre le vélo à 12 ans et décide de participer à des compétitions de la catégorie junior. Il connaîtra d’ailleurs le succès, qui le prédisposait à devenir un champion de la discipline.

Tom Simpson a grandi dans le Nottinghamshire et n’a cessé de gravir des échelons. Son premier grand succès intervient en 1958 lors des Jeux olympiques de Melbourne où il a remporté une médaille de bronze. Ce succès lui a permis de devenir professionnel l’année suivante.

Le succès ne va pas se faire attendre. Dès 1961, Tom Simpson remporte le Tour des Flandres qui est l’un des cinq "monuments" du cyclisme professionnel. Il s’agit en effet des courses d’une journée les plus prestigieuses du circuit.

Annonces
Coureur cycliste anglais Tom Simpson. | Photo : Getty Images

Coureur cycliste anglais Tom Simpson. | Photo : Getty Images

Plus tard, le cycliste professionnel a réussi à remporter d’autres "monuments" du cyclisme, le Milan-San-Remo en 1964 et le Giro di Lombardia l’année d’après.

Annonces

SON APOGÉE

C’est effectivement en 1965 que le Britannique a réalisé une saison fantastique. En effet, en plus de la course italienne, celui-ci a remporté les championnats du monde de cyclisme sur route. Ce qui lui a valu le titre de BBC Sports Personality of the Year (personnalité sportive de l’année).

Le peloton dans le Tour de France | Photo : Getty Images

Le peloton dans le Tour de France | Photo : Getty Images

Annonces

Son exploit est d’autant plus retentissant qu’il est resté pendant longtemps, le seul cycliste sur route britannique à avoir remporté le titre mondial ou la distinction délivrée par la BBC. Le prochain à l’avoir fait c’est Mark Cavendish en 2011.

La première superstar britannique du cyclisme a ensuite connu une saison 1966 difficile avec de nombreuses blessures. Toutefois, il est revenu l’année d’après dans une belle forme et a aligné des victoires de haut rang. Ce qui faisait de lui, l’un des favoris pour la plus grande compétition du monde du cyclisme, notamment le Tour de France.

Après un bon début de compétition, Tom Simpson occupait un bon classement. Cependant, gêné par une diarrhée pendant les épreuves de haute montagne, il a dégringolé au classement.

Annonces
Le peloton dans le Tour de France | Photo : Getty Images

Le peloton dans le Tour de France | Photo : Getty Images

LE MOMENT DE LA MORT DU CYCLISTE

Décidé à se refaire, le cycliste repoussait les appels de son équipe à abandonner. Il a résisté jusqu’à la 13e étape qui était réputée être l’une des plus redoutables. Il fallait escalader le Mont Ventoux, qu’on a surnommé le "Géant de Provence".

Annonces

La chaleur n’aidant pas, Tom Simpson montrait des signes d’affaiblissement jusqu’à perdre l’équilibre et se retrouver au sol à un kilomètre du sommet. Alors que son mécanicien insistait pour qu’il arrête la course, le cycliste a repris la route.

Il n’aura pu faire que 500 mètres de plus avant de s’effondrer à nouveau. Les tentatives de réanimation n’auront servi à rien puisqu’il a été déclaré mort une fois arrivé à l’hôpital.

Annonces

D’après l’autopsie du cycliste, il serait mort d’une insuffisance cardiaque causée par l’épuisement. Il aurait pris une grande quantité d’amphétamines et d’alcool, qui mélangé à la chaleur et à ses problèmes d’estomacs existants auraient mis fin à ses jours.

LA SOMME DU GAGNANT DU TOUR DE FRANCE

Le Tour de France est la lus grande compétition de cyclisme sur route du monde. Plusieurs professionnels s'engagent chaque année pour essayer de la remporter. Elle n'est pas seulement prestigieuse puisque le vainqueur de la course reçoit un beau chèque.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Une mère a accueilli son premier enfant à 66 ans et vit depuis lors avec le rejet de la société

18 février 2022

Une mère de quintuplés ne peut pas payer ses courses, une voix lui dit : "Votre facture est déjà réglée" - Histoire du jour

16 mars 2022

"Mick est conscient" : Le fils de Michael Schumacher a perdu le contrôle de sa voiture et s'est écrasé contre un mur

28 mars 2022

Une liaison avec un jeune homme a conduit Dalida à subir une grave opération, qui l'a empêchée de devenir mère

09 mai 2022