logo
Getty images
La source: Getty images

Macha Béranger : la vie, la carrière, et le double cancer de l'actrice, l'amour de Louis de Funès

Mahatony Rajaofera
21 juil. 2020
19:14
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le 26 avril 2009, Macha Béranger, une véritable légende de la radio française, est décédée à l'âge de 67 ans chez elle à Perray-en-Yvelines, après une rechute de son cancer du sein. Celle qui fut appelée "la voix de la nuit" aurait pu avoir 79 ans le 22 juillet 2020.

Annonces

Cela fait déjà 11 ans que la radio française a perdu l'une de ses plus grandes voix. Alors qu'elle luttait contre son cancer du sein, Macha Béranger est décédée le 26 avril 2009. L'animatrice aurait pu célébrer son 79e anniversaire le 22 juillet 2020. Une occasion de se pencher un peu plus sur sa vie, son combat au quotidien de son vivant.

L'animatrice de radio Macha Béranger | Photo : Getty Images

L'animatrice de radio Macha Béranger | Photo : Getty Images

Annonces

UNE LÉGENDE DE LA RADIO

Macha Béranger, de son vrai nom Michèle Riond, a vu le jour le 22 juillet 1941. Née dans une famille de la grande bourgeoisie de Vichy, Michèle a reçu des cours de théâtre à l'école Charles Dullin et a fait plusieurs apparitions dans des films tels que "Suivez mon regard", de Jean Curtelin en 1986, "Détrompez-vous", de Bruno Dega, en 2007, puis "Vipère au poing", de Philippe de Broca, en 2004.

Elle est également apparue dans des séries télévisées dont " Sous le soleil ", dans lequel elle a joué le rôle de Béatrice Mondino, mère de Baptiste, incarné par David Brécourt.

Macha Béranger est l'invitée de l'émission de télévision "Piques et Polémiques" pour la dernière émission de la saison. | Photo : Getty Images

Macha Béranger est l'invitée de l'émission de télévision "Piques et Polémiques" pour la dernière émission de la saison. | Photo : Getty Images

Annonces

Surnommée "la reine de la nuit" par ses amis, Macha Béranger s'était fait connaître à la radio française par sa voix lors des émissions de nuit.

Elle était animatrice sur France Inter avec son émission radiophonique "Allô Macha" pendant près de trente ans, où elle était devenue l'une des voix de la nuit du studio 134 de la Maison de la radio.

Dans son émission, de minuit à 2 heures du matin, l'animatrice échangeait avec les auditeurs qu'elle appelait les "sans sommeil", des confidences parfois très intimes en leur donnant des conseils sans les juger.

Macha Béranger au Planet Hollywood le 1er septembre 2000 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Macha Béranger au Planet Hollywood le 1er septembre 2000 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Annonces

En 2006, alors que la notoriété de l'animatrice s'était considérablement accrue, la direction de France Inter avait décidé de ne pas poursuivre l'émission "Allô Macha". Cela a suscité beaucoup de réactions de la part des auditeurs. Ils n'ont pas apprécié cette décision et sont même allés jusqu'à faire circuler une pétition de soutien.

Cependant, Macha Béranger avait plus tard décidé de rejoindre l'équipe de la radio MFM. Toujours motivée par sa volonté de communiquer avec ses auditeurs, ses lecteurs, et même ses admirateurs, l'animatrice était également en charge du courrier des lecteurs de l'hebdomadaire "Ici Paris" pendant plusieurs années.

Macha Beranger pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 11/14/1998. | Photo : Getty Images

Macha Beranger pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 11/14/1998. | Photo : Getty Images

Annonces

LE TRISTE SORT DE MACHA BÉRANGER

Pendant des années, Macha Béranger avait vécu une idylle cachée avec l'excellent maître ès grimaces, Louis De Funès. Elle était plutôt discrète lorsqu'il s'agissait de parler de sa passion pour l'acteur, déjà marié à l'époque.

De Funès était vraiment amoureux de Macha, mais il ne pouvait pas abandonner sa famille pour elle et divorcer. Leur relation a fini par se révéler au grand jour et Jeanne, la femme du comédien, a dû l'accepter parce qu'elle aimait son mari.

La disparition de l'acteur, le 27 janvier 1983, a profondément bouleversé l'animatrice. En janvier 2006, après avoir été victime d'un cancer du sein qu'elle n'avait pas révélé à sa famille, Macha Béranger était soignée.

Annonces
Macha Beranger pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 24/04/1997. | Photo : Getty Images

Macha Beranger pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 24/04/1997. | Photo : Getty Images

Mais trois ans plus tard, celle-ci a succombé à un cancer du poumon alors que son cancer du sein était en rémission. Elle a rendu l'âme le dimanche 26 avril 2009 à son domicile de Perray-en-Yvelines, comme l'a annoncé son fils Frédéric Roussel.

Annonces

Ses obsèques ont eu lieu à l'église de Saint-Eustache à Paris, dans le premier arrondissement. Son inhumation s'est déroulée dans la confidentialité dans le caveau familial à Groisy, en Haute-Savoie.

FACE AU CANCER

Si Macha Béranger a perdu la vie à cause d'un cancer du poumon, une autre animatrice, a été annoncée morte en 2014 alors qu'elle était atteinte d'une grave maladie.

Portrait de l'animatrice de télévision de Soizic Corne en novembre 1976, Paris, France. | Photo : Getty Images

Portrait de l'animatrice de télévision de Soizic Corne en novembre 1976, Paris, France. | Photo : Getty Images

En effet, la septuagénaire n'était pas du tout décédée, mais elle luttait contre un cancer à cette époque. Découvrez qui est cette animatrice.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"Je ne pourrai pas être l'un des vôtres" : Les mots de Christophe Beaugrand, absent des obsèques de Jean-Pierre Pernaut, bouleversent

09 mars 2022

Interdit de télévision, Patrick Poivre d'Arvor, qui "mène une vie de paria", a trouvé l'amour en secret malgré le scandale

07 avril 2022

Jean-Pierre Pernaut, bourreau de travail, supplié par sa femme de prendre sa retraite, a lutté contre le cancer mais n'en est pas décédé

17 mai 2022

Évelyne Dhéliat, qui a perdu ses cheveux à cause d'un cancer, rend un dernier hommage à Jean-Pierre Pernaut - ils étaient amis pendant plus de 40 ans

11 mars 2022