Beyrouth : les causes de l’explosion établies : 2750 tonnes de produits chimiques

Une violente explosion s’est déclenchée dans un port de la capitale Libanaise le mardi 04 août 2020, tuant des dizaines de personnes et faisant des milliers de blessés.

La cause de l’explosion serait liée à des produits chimiques stockés dans un entrepôt du port de Beyrouth depuis six ans. Le Premier ministre et le major général ont immédiatement pris la parole.

LES EXPLOSIONS SE SONT PRODUITES À QUELQUES SECONDES D'INTERVALLE

Tout a commencé avec un panache de fumée qui s’étendait sur les toits de la capitale libanaise. Ensuite, est survenue une violente explosion dans le port de Beyrouth qui a projeté un chrysanthème de fumée rouge et orange dans les airs.

Tout de suite après, une onde de choc massive s’est fait ressentir, soulevant poussière, débris blanchâtres, voitures et briques à des kilomètres. Les toits des maisons se sont effondrés, les voitures sont tombées à l’envers, c’était d’une violence inouïe.

LA CAUSE EXACTE DE L’EXPOSITION

La cause exacte de l’explosion n’a pas encore été déterminée. Toujours est-il que le Premier ministre Hassan Diab a déclaré à la télévision nationale qu’environ 2750 tonnes de nitrate d'ammonium hautement explosif, régulièrement utilisé dans les bombes et les engrais, étaient stockées depuis six ans à l’intérieur d’un dépôt du port.

C’est cet ammonium qui a explosé et on ne sait pas encore pour l’instant s’il s’agit d’un acte terroriste ou d’une négligence de la part des autorités en charge de la gestion du port. Le major général Abbas Ibrahim a appelé les uns et les autres à attendre les conclusions de l’enquête instruites par le Premier ministre.

LE BILAN

En fin de soirée, le ministre de la Santé a fait le bilan de cette catastrophe : plus de 70 personnes mortes et au minimum 3000 blessées. C’est tout simplement le pire carnage qui se soit abattu sur la capitale Libanaise depuis plus de dix ans.

Les scènes de l’explosion rappellent aux Libanais les images de destruction urbaine de guerre qu’avait traversé leur pays pendant une décennie.

ACCIDENT TRAGIQUE SUR L’A7 DANS LA DRÔME : CINQ ENFANTS DÉCÉDÉS SUR LE COUP

Le 20 juillet 2020 est un jour tragique pour l’autoroute A7 dans la Drôme. Un tragique accident a touché neuf membres de la même famille et entraîné la mort brutale de cinq d’entre eux (des enfants).

Les causes de l’accident seraient des problèmes de freinage couplés à la surcharge du monospace. Le pronostic vital de l’unique enfant survivant avait été engagé. Le garçon de 8 ans avait été lacé sous respirateur après de graves brûlures et des traumatismes profonds. Retour sur cet effroyable accident.

Les postes connexes
Wikimedia Commons/Antoine Lamielle/CC BY-SA 4.0
Parentalité Jul 09, 2020
Gabriel Attal parle de son père "foudroyant de cancer" et revient sur sa mort
facebook.com/DrMichelCymes
Santé May 14, 2020
Covid-19 : Michel Cymes témoigne sur la transmissibilité de ce virus
twitter.com/francebleuDA Wikimedia Commons/ Benoît Prieur /CC BY-SA 4.0
Actu France Jul 22, 2020
Tragédie sur l’A7 dans la Drôme : l’enfant qui a survécu est dans un état grave
Getty Images
International Apr 16, 2020
Les célébrités ne sont pas épargnées par le coronavirus : Retour sur les personnalités infectées