Michel Fourniret et Monique Olivier : Tout sur leur fils unique, Selim

Selim est un homme courageux qui a dû se construire malgré les traumatismes de son enfance mais aussi la surexposition médiatique de ces traumatismes.

S'il lutte avec son lien de parenté avec Michel Fourniret et Monique Olivier et qu'il a eu beaucoup de mal à avancer suite aux terribles révélations des meurtres dont ils sont coupables, Selim est désormais âgé de 33 ans et il continue de tracer sa propre voie.

Il est la preuve vivante que malgré une enfance difficile on peut s'en sortir, preuve de l'incroyable résilience dont l'être humain peut faire preuve et véritable source d'espoir pour ceux qui comme lui restent marqués par certains événements de leur enfance et qui doutent de jamais pouvoir les dépasser.

UNE EXISTENCE BOULEVERSÉE

Tout change dans la vie de Selim quand il découvre en 2013 que son père est un tueur en série et que sa mère a été sa complice pendant des années. Le monde du jeune adolescent de 14 ans s'écroule instantanément et il fait depuis de son mieux pour essayer de le reconstruire.

Cinq ans plus tard il accepte de se confier au journaliste Oli Porri Santoro et de ses déclarations sort un livre intitulé "Le fils de l'Ogre", seul et unique retour officiel du jeune homme sur son histoire et sur sa vision des choses.

Il avait accepté de participer à l'émission "Sept à Huit" en 2018 en prenant soin de cacher son visage peu de temps après la publication de l'ouvrage et il avait déclaré considérer ses parents comme des étrangers désormais. Le jeune homme avait évoqué sa vie de famille, parlant d'un père colérique et d'une mère à qui il en voulait particulièrement puisqu'ils partageaient une certaine complicité et qu'il ne comprenait pas comment elle avait pu aider son père à commettre ses meurtres. Pour finir, il avait déclaré :

"Si les proches des victimes arrivent à leur pardonner, je pourrai le faire. Mais comme ce ne sera pas possible, je ne pourrai pas.”

UNE FICTION QUI LE RÉVULSE

Depuis ces événements traumatisants, Selim a tout fait pour se reconstruire. Il est parti à l'étranger pour refaire sa vie loin de ce pays où on le ramène toujours à ses parents, preuve de son incroyable force de caractère.

Malheureusement, malgré tous ses efforts, il semblerait qu'il ne puisse pas passer quelques années sans que la triste histoire de ses géniteurs ne soit utilisée et ne lui rappelle son douloureux passé.

Cela a été à nouveau le cas le 10 août 2020 quuand TF1 a commencé à tourner une fiction intitulée "Fourniret, la traque" dirigée par Yves Rénier et qui mettra en scène la triste histoire de Selim et de sa famille.

Outré, le jeune homme a partagé un communiqué sur Internet dans lequel il ne mâche pas ses mots et fustige pleinement la première chaîne et le réalisateur qu'il accuse d'utiliser la souffrance des familles des victimes pour se faire de l'argent.

"Comment osez-vous faire faire de cette interminable tragédie une... fiction ? Comment osez-vous érigez Michel au rang de héros d'un film ?"

Dans son communiqué poignant, on sent tout le désarroi et la souffrance mais aussi la colère de cet homme qui voit son histoire être tournée en simple téléfilm. 

Il a demandé à TF1 de ne pas continuer le tournage et les a menacés de les poursuivre en justice s'ils décidaient de le terminer. Espérons que les vœux de Selim seront respectés et qu'il pourra trouver la paix tout comme les familles des victimes.

Les postes connexes
Getty images
Parentalité Jun 30, 2020
Eric, le père d'Estelle Mouzin, donne des nouvelles 17 ans après sa disparition
Getty Images
Vie May 06, 2020
"La peur, celle qui te serre le ventre" : La soeur de Grégory Lemarchal fait un témoignage rare
Getty Images
International Jul 20, 2020
La famille de feu Naya Rivera remercie "l'héroïne qui l'a trouvée" : la chronologie de la tragédie
shutterstock.com
People Jun 09, 2020
Un homme a perdu sa femme, sa fille et sa mère en quelques mois : l'histoire de Benoît