Christophe Rippert (Luc de "Premiers baisers") : "Je suis retourné à mes premières amours"

Christophe Rippert est un maniaque des affaires, pourtant ayant fait pendant de nombreuses années, le bonheur des adeptes du 7ème art en étant dans les années 1990 l’une des figures de proue de l’industrie cinématographique. En quête de sensations fortes, ils souhaiteraient revenir à ses premiers amours.

Apparemment, Christophe Rippert est maintenant un chef d’entreprise attitré dans son milieu professionnel. Mais malgré cela,  l’homme d’affaires n’est pas totalement épanoui et par conséquent, il souhaite revenir dans le long-métrage intitulé "Premiers Baisers" qui l’a fait connaître aux yeux du grand public. Découvrez-en plus de détails.

SA BRILLANTE CARRIÈRE AU CINÉMA

Durant des décennies, Christophe Rippert a été l’idole des adeptes du cinéma français grâce à ses prouesses dont il a fait montre dans les longs-métrages intitulés "Premiers Baisers", "Les Années fac" ou encore "Les Années bleues".

Toutefois, quoiqu’à cette époque-là le célèbre comédien ait connu un grand succès après avoir également incarné le célèbre Luc des feuilletons AB pendant sept années de sa vie, il a néanmoins changé de voie pour des raisons qui lui sont propres.  

À ce moment-là, Christophe Rippert a décidé d’exercer dans le monde des affaires, qui l’éloigne inéluctablement des plateaux de télé.

Par ailleurs, après un long moment d’absence sur la scène médiatisée, le célèbre acteur  a ressenti le besoin pressant de revenir à ses premiers amours après avoir révélé les étonnantes raisons de sa reconversion.

Effectivement, Christophe Rippert s’est lancé dans les affaires au début des années 2000 en mettant sur pied son agence de création digitale intitulée "Happy end", avec laquelle il a pu se frayer un chemin dans le monde des affaires.

Néanmoins si le comédien a voulu prendre du recul après l’aventure dans « Premiers baisers », c’est tout simplement parce que, son rôle qu’il interprétait dans ce long-métrage était callé donc il ne pouvait pas apporter une touche personnelle.

Christophe Rippert, malgré son épopée à la télé s’ennuyait à un certain moment, car selon lui tout lui était donné en avance, alors qu’il affectionne particulièrement les challenges, c’est pourquoi il s’est  frayé un chemin où il se sentirait plus autonome.

LA COMÉDIE LUI AURAIT MANQUÉ

Effectivement, après plus d’une décennie, Christophe Rippert, dans sa plus grande magnanimité, a avoué qu’il aimerait bien combler le vide abyssal qu’a créé en lui son absence devant le petit écran.

Pour cela,  pour le grand retour de "Premiers Baisers" à l’écran, le comédien reviendra sur les devants de la scène quoiqu’il ait toutefois donné des accords de principe pour que dans son rôle, il puisse réellement être épanoui.

RICHARD DEAN, FIGURE EMBLÉMATIQUE DU 7ÈME ART

Effectivement, Richard Dean Anderson  est une icône attitrée de l’industrie cinématographique qui a longtemps fait la fierté des adeptes du cinéma, grâce à ses répliques qu’il interprétait avec aisance et dont lui seul avait le secret. Au fil du temps, ils feront de lui un acteur adulé par la jeune génération de comédiens.

Les postes connexes
Getty Images
TV Jul 24, 2020
Richard Dean Anderson ("MacGyver") : la nouvelle vie de l’acteur après la série
Getty Images
TV Jun 30, 2020
Véronique Genest : retour sur son rôle qui a lancé sa carrière
GettyImages
Relation Jul 21, 2020
Caroline Tresca a 61 ans : zoom sur son divorce d’avec Philippe Caroit
twitter.com/Tele7
TV Jul 27, 2020
Armelle (En Famille) : "J'ai été prise grâce à ma longue histoire d’amitié le producteur"