Bourvil a souffert de douleurs intolérables au cours de ses derniers mois : "Et pourtant, je ne voulais pas mourir"

Cela fait cinquante ans que le charismatique acteur connu sous le nom de "Bourvil" est décédé. Au cours de ses derniers moments sur terre, l’homme a dû endurer beaucoup de souffrances. Mais que s’est-il donc passé pour qu’il quitte cette vie qu’il aimait tant ?

Pour ceux des réalisateurs et comédiens qui l’ont connu, Bourvil était l’un des plus grands comédiens de son époque. Et l’immensité de son talent artistique s’est étendue si bien que même après sa mort, il reste une véritable source d’inspiration pour les générations qui l’ont suivie. 

Cependant avant de s’éteindre précocement comme cette lumière qu’il fut dans l’obscurité du grand et du petit écran, le comédien a vécu des douleurs atroces. De quoi est-il mort au juste ? Voici un aperçu de ses derniers mois de vie.

Bourvil à l'aéroport d'Amsterdam le 20 mars 1967 | Photo : Wikipédia.

Bourvil à l'aéroport d'Amsterdam le 20 mars 1967 | Photo : Wikipédia.

UN TROP GRAND AMOUR POUR LA SCÈNE

Il a presque toujours été malade. Si l’on s’en tient aux révélations faites par Closer, cela faisait effectivement plusieurs années que le chanteur était malade. Notre source rapporte que depuis sa jeunesse, monsieur Bourvil souffrait de nombreux traumatismes. Et dans cette posture, il était appelé à prendre grand soin de lui et à rester à carreau des plateaux de tournage. 

Seulement, Bourvil était éperdument amoureux de l’art si bien qu’il ne pouvait pas garder de distances. Alors, il a eu l’idée de cacher ses maux. Il vivait sa douleur et ses traumatismes dans le plus grand secret. Et la raison, apprend-on était qu’il ne voulait pas que les assurances le privent de ce bonheur qu’il ressentait lorsqu’il interprétait un rôle dans un film.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil | Photo : Getty Images.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil | Photo : Getty Images.

LES PIRES ANNÉES DE SA VIE

Le comédien a vécu comme dans un film. On peut dire que Bourvil a bien joué son rôle de petit cachotier. Mais avec le mensonge comme réalisateur, et son piteux état de santé comme acteur, le scénario du film de sa vie n’a pas eu la fin escomptée. 

C’est en 1967 qu’il commence à ressentir les premières douleurs qui vont l’emporter dans la tombe. Il avait fait une chute à vélo. Et, comme d’habitude, il essayait de se convaincre et de convaincre les autres que ce n’était qu’une simple chute. Sauf que là encore, notre homme avait fait de très mauvaises prévisions. 

André Bourvil (1917-1970), acteur et chanteur français. Décembre 1946. | Photo : Getty Images

André Bourvil (1917-1970), acteur et chanteur français. Décembre 1946. | Photo : Getty Images

Cette douleur qu’il ressentait n’était que le début d’un feuilleton, long de trois ans, qui allait aboutir à sa mort tragique. Même s’il avait toujours du mal à admettre dans quelle situation il était, le corps de l’acteur ne se prêtait plus aux excuses mensongères. 

Il était donc contraint par son enveloppe de prendre des poses. Ce fut le cas lors du tournage de "L'Arbre de Noël au château d'Hérode". Il se plaignait des douleurs "au dos". Et il les justifiait par la fameuse chute de la bicyclette. 

Si beaucoup croyaient à son excuse, ce n’est pas le cas des médecins. Ces derniers savaient bien que leur patient était en mauvaise posture et ils l’en avaient informé : s’il continuait tourner dans des films, il en mourrait, l’avaient-ils prévenu.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil et ses deux enfants Dominique et Philippe | Photo : Getty Images.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil et ses deux enfants Dominique et Philippe | Photo : Getty Images.

IL SOUFFRAIT D'UN CANCER

La situation était suffisamment grave. D’après les premiers diagnostics médicaux, Bourvil était atteint d’un cancer de la moelle osseuse. Une maladie dangereuse qui peut attaquer n'importe quelle partie du squelette : bras, jambes, crâne. Ce qui explique les nombreuses douleurs qu’il ressentait à divers endroits de son corps.

Et l’homme n’a suivi que quelques séances de chimiothérapie, avant de prétendre qu’il était de nouveau en forme. Et effectivement, les douleurs étaient devenues moins persistantes que par le passé. Hélas, il était plus proche de la tombe qu’il ne l’imaginait, lui qui avait si peur de la mort.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil | Photo : Getty Images.

L'acteur, chanteur et humoriste Bourvil | Photo : Getty Images.

Mails les douleurs reviennent au galop. Malgré tout, il demeure l’acteur emblématique qui n’hésite pas à se raser le crâne pour dissimuler son cauchemar. Sauf que les douleurs deviennent insurmontables. Bourvil se rend alors à l’évidence : il est désormais à la porte qui mène aux enfers et/ou au paradis. 

Dans ses derniers instants, Bourvil se confesse auprès de ses fils meurtris se trouvant à son chevet. "Je ne voulais pas mourir", lâche-t-il, alors que ses forces commencent à l’abandonner. Quelques heures après, l’ange de la mort le frappe. C’était le 23 septembre 1970.

QUI ÉTAIT BOURVIL ?

De son vrai nom André Robert Raimbourg, naît le 27 juillet 1917 à Prétot-Vicquemare. Marié à Jeanne Lefrique, il était acteur, chanteur et humoriste. Il était le père de Dominique et Philipe Raimbourg. Découvrez l'acteur Bourvil plus en détails.

L'acteur Bourvil. | Photo : Getty Images

L'acteur Bourvil. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 20, 2020
Bourvil est mort il y a 50 ans : découvrez un hommage émouvant dédié à l'acteur
Célébrités Jul 15, 2020
Style de Bourvil : chapeau noir, un t-shirt - retour aux vêtements de l'acteur emblématique
GettyImages
Célébrités Jun 18, 2020
Bourvil : "Le Mur de l'Atlantique", le chant du cygne de l’acteur en phase terminale
Getty images
Célébrités Jul 11, 2020
Bourvil : rare interview de ses fils qui partagent des souvenirs de famille après 50 ans