Victorine, 18 ans, retrouvée morte en Isère : découvrez sa soeur et son père à travers leurs pages FB

Dans la nuit du 26 septembre 2020, une famille a perdu leur fille adorée, Victorine. Malheureusement, cette dernière a été retrouvée morte. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui ont partagé des hommages au père et à la sœur de la défunte.

En Isère, une jeune adolescente de 18 ans, était censée rentrer chez elle, mais a complètement disparu. Sa famille, inquiète, a lancé un appel, que ce soit sur les réseaux sociaux ou à la police.

Quelques jours plus tard, le corps sans vie de Victorine a été retrouvé. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont soutenu la famille, y compris le père et la sœur de la victime.

LA DISPARITION DE VICTORINE

Le samedi 26 septembre 2020, Victorine a fait ses courses et s’est rendue au village. Pour rentrer, elle avait pris un bus jusqu'à un rond-point. De là, elle devrait attendre un autre qui la ramène chez elle, dans le quartier des Fougères, sur les hauteurs de Villefontaine. Mais elle l’a raté.

Elle a appelé sa sœur pour lui rassurer qu’elle irait à la foire avec elle, seulement, elle rentrait à pied et en a pour un quart d’heure et n’avait presque plus de batterie. Victorine a l'habitude d’emprunter le chemin d’après sa mère.

Les heures passaient alors, mais la fille de Sylvie Dartois n’est jamais arrivée à la maison. Sa famille était angoissée, tentait de la joindre, mais cela n’a rien donné.

LA DESCRIPTION DE SA FAMILLE

Depuis la disparition de Victorine, les hypothèses se font de plus en plus récurrentes, tentant de la retrouver. Il se pourrait qu’elle ait allé avec son petit copain, mais son père, James, a assuré que sa fille n’avait pas de copain.

“Victorine était timide, réservée, méfiante avec les gens qu'elle ne connaissait pas. Elle ne serait jamais montée en voiture avec n'importe qui”,

a poursuivi James.

Elle était étudiante dans la région lyonnaise, gentille, joyeuse, agréable et “très appréciée de tous” d’après la description de sa mère. Et pour couronner le tout, Victorine n’était pas du genre à fuguer.

LE CRI DU CŒUR DE SA MÈRE, INQUIÈTE

Le lundi 28 septembre 2020 en début de journée, la mère de l’adolescente disparue a lancé un appel. Sur RTL, avec émotion, elle s’est exprimée :

“Elle devait rentrer, sa grande sœur l'attendait pour aller à la foire. Elle était très heureuse. Elle a l'habitude de ce chemin. Victorine n'est ni fugueuse, ni dépressive”,

et d’avouer :

“On attend l'appel de la gendarmerie, on garde la foi. Elle manque à tout le monde ici.”

Pour aider sa mère, la sœur ainée de Victorine a posté la photo de la disparue, précisant la localisation de son dernier appel qui n’était pas loin de leur domicile, vers 19 heures, décrivant aussi sa tenue quand elle était partie de chez elle, le samedi 26 septembre 2020.

LA DÉCOUVERTE DU CORPS

L’appel à l’aide de la famille a été répondu puisque plusieurs personnes ont participé à une battue pour retrouver Victorine. Sans compter que la famille a reçu l’aide de la police, avec un hélicoptère, des maîtres-chiens et des plongeurs qui se sont mobilisés dans la recherche.

Ce n’est que peu de temps après l’annonce de Sylvie Dartois que sa fille a été retrouvée. Son corps était dans une rivière, dans l’étang de Saint-Bonnet, à Villefontaine en Isère. Tout indiquait que c’est bel et bien Victorine.

Toutefois, les causes du décès ne sont pas déterminées. Pour ce faire, une autopsie va être réalisée dans les jours qui suivent.

QUI SONT SON PÈRE ET SA SŒUR ?

Pour l’heure, la famille est dans le silence, endeuillée par la perte de Victorine. Seul, Karl Dartois, l’oncle de la défunte, a témoigné au micro de TF1

Face au drame, certains internautes ont rendu hommage à Victorine et ont soutenu la famille. Sur le compte Facebook de James, le père de la défunte, cuisinier de la maison de retraite EHPAD d’après son profil Facebook, dans lequel une personne a écrit :

“Recevez simplement notre soutien le plus profond, notre force pour affronter la pire chose qui puisse exister et notre affection et chaleur pour vous donner un peu de baume.”

La sœur de Victorine, Romane Dartois a aussi reçu plusieurs messages des internautes, exprimant leur compréhension face à la douleur.

LE SOUTIEN DES INTERNAUTES

C’est une histoire qui a fait réagir bon nombre de personnes sur les réseaux sociaux. Elles ne sont pas restées de marbre face à la douleur de la famille. La sœur de la victime a même été soutenue sur Facebook.

Les postes connexes
Twitter/lavoixdunord
Actu France Sep 29, 2020
Victorine, 18 ans, décédée en Isère : que s'est-il passé exactement ?
Twitter/le_Parisien
Actu France Sep 29, 2020
La tante de Victorine : "Elle a rencontré sur son chemin quelqu'un qui ne fallait pas"
Twitter/le_Parisien
Actu France Sep 28, 2020
Isère : disparition inquiétante de Victorine, 18 ans, son téléphone reste silencieux
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Sep 28, 2020
Corps sans vie retrouvé en Isère : les internautes soutiennent la soeur de Victorine