Malik décède en voulant désarmer un agresseur : "Ce drame a retourné tout le monde"

Un drame s'est produit à Évry-Courcouronnes (Essonne) le jeudi 1er octobre 2020. Un homme de 33 ans, du nom de Malik Zerkal, est décédé à la suite d'un "différend commercial". Découvrez plus en détail cette terrible tragédie.

Les habitants de Grigny (Essonne) et surtout les proches et amis du défunt sont plongés dans le deuil. Malik Zerkal, le jeune homme que de nombreuses personnes ont beaucoup apprécié, meurt le jeudi 1er octobre 2020 en tentant de désarmer l'agresseur de son cousin. 

LE DÉROULEMENT DU DRAME

Tout a commencé vers 15 heures lorsque le cousin de Malik, Ryad, a eu une dispute avec un homme de 55 ans. Le proche du jeune homme est le propriétaire d'un garage RM auto dans le quartier Saint-Guénault à Évry-Courcouronnes, tandis que le quinquagénaire réalise des travaux de maçonnerie pour lui. 

La dispute entre les deux hommes a été très vive de sorte qu'un employé d'une entreprise voisine a décidé d'appeler la police. Une fois sur place, les policiers ont vérifié leur identité et n'ont trouvé aucune arme sur eux. Ils ont alors décidé de quitter les lieux puisque leur altercation semblait être terminée.

Mais près d'une heure, plus tard, l'homme de 55 ans est revenu avec un pistolet et a tiré la première balle sur la main de Ryad. Alors qu'il tentait de désarmer l'agresseur, Malik a reçu deux balles dans la poitrine. Avant que la police et les secours n'arrivent sur les lieux, ce dernier n'a pas survécu et est décédé sur place.

Un ruban de signalisation. | Photo : Unsplash

Un ruban de signalisation. | Photo : Unsplash

Après avoir pris la fuite et tentait de quitter Paris pour partir aux Pays-Bas, l’agresseur a toutefois été interpellé et a été placé en garde à vue ce samedi par les enquêteurs de la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire de Versailles (Yvelines).

“Ce drame a retourné tout le monde”

Le décès de Malik a profondément touché le cœur de nombreuses personnes. En particulier pour sa fille et sa femme, enceinte de leur deuxième enfant. Une cérémonie de recueillement a eu lieu dans la salle du Bélier à Grigny dans la soirée du vendredi 2 octobre 2020. 

Un périmètre de sécurité. | Photo : Unsplash

Un périmètre de sécurité. | Photo : Unsplash

Suite à cette perte tragique, le maire de Grigny (PCF), Philippe Rio, a confié :

“Cela fait 35 ans que je connais la famille Zerkal. Ils ne font pas de bruit. Ils font pour les autres avant tout. Ce drame a retourné tout le monde.”

UN JEUNE HOMME TUÉ PAR BALLES

À Marseille, une autre tragédie s'est produite dans la soirée du 18 au 19 janvier 2020. Un jeune homme de 22 ans a rendu son dernier souffle après avoir été blessé par plusieurs balles alors qu'il sortait d'un restaurant. Découvrez tous les détails de ce drame.

Les postes connexes
Twitter/sudpresseonline
Célébrités Jul 13, 2020
L'ex-footballer Christopher Aurier (RC Lens) a été tué par balle à Toulouse
twitter.com/TF1LeJT
Actu France Oct 04, 2020
Youssef, l’homme arrêté à tort après l’attaque à Paris : de suspect à héros
shutterstock facebook.com/axelle.dorier
Actu France Jul 22, 2020
Axelle, jeune aide-soignante lyonnaise, renversée par une voiture, est morte : les faits
Getty Images
Histoires virales Sep 06, 2020
Xavier Dupont de Ligonnès : le destin de la maison du drame dans un quartier populaire