La mère d’Amandine Estrabaud, disparue il y a 7 ans, parle du suspect

Cela fait 7 ans qu'Amandine Estrabaud a disparu. Le procès de son meurtrier présumé se tiendra du jeudi 8 au mercredi 14 octobre 2020. Sa mère, dans l'espoir de retrouver le corps de la jeune femme, attend avec impatience le verdict.

De nombreuses personnes ont suivi de près l'affaire Amandine Estrabaud. Alors que son corps n'a pas encore été retrouvé, un homme de 32 ans a été arrêté et détenu. D’ailleurs, selon les informations rapportées par le journal Le Parisien, celui-ci sera jugé par la cour d'assises d'Albi (Tarn), le jeudi 8 au mercredi 14 octobre 2020.

UNE MÈRE DÉSESPÉRÉE

C'est depuis le 18 juin 2013 que cette jeune femme de 29 ans a été portée disparue. Elle avait quitté le lycée où elle travaillait comme assistante d'éducation pour rentrer chez elle dans un village où elle résidait depuis quelque temps. Depuis ce jour, personne ne l’avait jamais revu.

Ses proches, étant très inquiets, ont décidé de prévenir les gendarmes. Le jour-même, ces derniers ont retrouvé des traces de véhicules et quelques effets personnels appartenant à la jeune femme, près de sa maison. Une enquête a été ouverte pour enlèvement et séquestration en juillet 2013. 

Trois ans plus tard, après avoir examiné plusieurs profils de nombreux suspects, c'est finalement Guerric Jehanno qui a été arrêté. La maman d'Amandine a été très choquée, car en fait, le meurtrier présumé de sa fille s'est avéré être un ami de son fils et un résident de Roquecourbe. 

Toutefois, lors d'une interview avec Le Parisien en avril 2016, cette mère de famille très bouleversée a déclaré qu'elle ne voulait qu'une chose :

“Le plus important pour moi est de savoir ce qu'il a fait de ma fille, où elle se trouve, ce qu'il a fait de son corps... Je n'imagine plus qu'elle soit encore en vie.”

LA MAMAN DE LA DISPARUE ATTEND LE VERDICT

Plus de 4 ans ont passé depuis cet entretien. Bien que le corps d'Amandine n'ait pas encore été découvert, sa mère espère toutefois le trouver. 

Apparemment, l'homme qui avait été accusé d'enlèvement, de séquestration, d'agression et de meurtre, aurait confié à des codétenus l'endroit où il aurait enterré la jeune femme. Il leur aurait dessiné un plan du lieu, situé dans une forêt du Sidobre (Tarn).

Durant ce procès qui se tiendra pendant 7 jours, la maman de la disparue n’attend qu’une chose :

“J'attends de ce procès que la justice soit rendue, que Guerric Jehanno dise où est le corps de ma fille.”

DES DÉTAILS DES INVESTIGATIONS

Si la disparition d'Amandine Estrabaud a eu lieu en 2013, une autre jeune femme nommée Victorine a été portée disparue dans la soirée du 26 septembre 2020. Le corps sans vie de cette dernière a malheureusement été retrouvé dans un ruisseau. 

Les enquêteurs tentent de découvrir ce qui s'est réellement passé cette nuit-là, découvrez les détails des investigations.

Les postes connexes
facebook.com/romane.dartois.7
Actualités Oct 05, 2020
Décès de Victorine : L'Académie Nando rend gratuits les cours d'autodéfense pour les femmes
facebook.com/romane.dartois.7 twitter.com/BFMTV
Actu France Oct 05, 2020
Victorine : le sac à main et les chaussures trouvés près de la scène du crime analysés
twitter.com/f3Alpes
Actu France Oct 05, 2020
Décès de Victorine : le procureur de Grenoble fera le point aujourd'hui
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Sep 29, 2020
"Elle se méfiait de tout" : des amis de Victorine, retrouvés décédée, font des aveux troublants