"Meurtre" et "enlèvement et séquestration" de Victorine : les détails des investigations

Lundi 5 octobre 2020, des mesures fortes ont été prises pour faire avancer les investigations liées au meurtre de Victorine Dartois. Nous vous en donnons les détails.

Une information judiciaire pour ʺmeurtreʺ et ʺenlèvement et séquestrationʺ a été ouverte par le parquet de Grenoble. En outre, une cellule de 10 gendarmes dont la seule mission est de mener à bien l’enquête, a été créée.

UNE INFORMATION JUDICIAIRE A ÉTÉ OUVERTE

Victorine Dartois, 18 ans, avait disparu le samedi 26 septembre 2020, après un shopping avec ses amis. Son corps inanimé a été retrouvé moins de 48 heures après, dans un ruisseau à la limite de sa ville (Villefontaine).

Le parquet de Grenoble a ouvert une information judiciaire contre X. Compte tenu de la gravité des faits, Borus Duffau, le procureur adjoint, a annoncé la nomination spéciale de trois juges d’instruction.

Les qualifications officiellement retenues sont ʺenlèvement et séquestrationʺ et ʺmeurtreʺ.

LA CELLULE ʺHOMROCHEʺ

Une cellule spéciale baptisée ʺHomRocheʺ, (ʺHomʺ comme homicide et ʺRocheʺ qui est le nom de la commune où le corps de l’étudiante a été retrouvé), a été créée pour résoudre cette affaire.

Elle est composée de 10 enquêteurs qui vont exclusivement se consacrer à identifier et attraper le ou les auteurs de ce crime effroyable. Ils travailleront dans le cadre d’une information judiciaire, laquelle a été ouverte le 5 octobre 2020 pour ʺmeurtreʺ.

UN MILLIER DE VOITURES CONTROLÉES

Le colonel Lionel James a donné quelques détails des investigations qui ont déjà été menées. Il révèle alors que 130 auditions de témoins ont déjà été réalisées. 662 personnes ont été contactées et interrogées dans le cadre de l’enquête de voisinage. 305 appels sur le numéro vert ont été reçus. Enfin, 1 100 véhicules et 63 piétons ont été contrôlés.

Les services compétents ont mis tous les moyens en jeu pour élucider cette affaire et punir les coupables de ce crime odieux.

LE TÉMOIGNAGE DÉCHIRANT DU PAPA DE FEU VICTORINE DARTOIS

La famille de Victorine Dartois, la jeune étudiante de 18 ans dont le corps sans vie a été retrouvé dans un étang, pleure son deuil.

James Dartois, le papa de Victorine, ne cache pas son immense douleur. Certains internautes, comprenant ce qu’il vit, lui ont apporté leur soutien. Sur la toile, le cuisinier a fait un témoignage déchirant dont nous vous donnons le contenu.

Les postes connexes
twitter.com/f3Alpes
Actu France Oct 05, 2020
Décès de Victorine : le procureur de Grenoble fera le point aujourd'hui
Twitter/20Minutes Instagram/romanedartois
Actu France Oct 02, 2020
Décès de Victorine : l’hypothèse du drame suite à l’autopsie
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Sep 29, 2020
"Elle se méfiait de tout" : des amis de Victorine, retrouvés décédée, font des aveux troublants
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Oct 02, 2020
"Je n'ai pas le droit de la décevoir" : témoignage déchirant du père de feu Victorine