"J'ai peur" : Témoignages poignants d'enseignants, après le décès de Samuel Paty

Samuel Patty, un professeur d’histoire-géographie, a été sauvagement assassiné après avoir évoqué un sujet sensible en cours. Suite à cette tragédie, certains professeurs ont livré leurs témoignages sur la laïcité.

Le meurtre de Samuel Patty émeut le pays tout entier. Il faut dire que ce n’est pas banal de voir une personne se faire décapiter. Il va de soi que ce crime n’a pas manqué de soulever les foules. Des professeurs dans l'Occitanie ont même témoigné sur les atteintes à la laïcité, dans le cadre de l'enseignement.

UN CRIME ATROCE

Le vendredi 16 octobre 2020, un crime odieux a eu lieu dans les Yvelines. Ce fameux jour, Samuel Patty, un professeur d’histoire-Géographie, au collège Le Bois d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, s'est fait décapiter alors qu’il rentrait chez lui.

Il faut savoir que cet acte de barbarie est survenu quelques jours après qu’il a évoqué la caricature de Mahomet, dans un de ses cours. 

Visiblement, ce cours en a irrité plus d’un. D’autant que peu après, des parents et même des élèves se sont indignés. Cela dit, la situation est allée bien trop loin puisque le professeur faisait l’objet de menaces après avoir montré cette fameuse caricature.

Quoi qu’il en soit, l’auteur du meurtre n’est plus de ce monde. Il a succombé après avoir reçu des balles de la police.

Il semblerait que cet assaillant soit d’origine tchétchène. Du haut de ses 18 ans, il était déjà connu des services de police.

RASSEMBLEMENTS EN HOMMAGE AU PROFESSEUR

Toujours est-il que le meurtre par décapitation du professeur a rapidement fait le tour de la toile. Scandalisés par cette situation, bon nombre de citoyens appellent à la solidarité. 

Ce qui n’a rien d'étonnant, la France entière a été terriblement secouée par ce crime d'une violence extrême. De ce fait, plusieurs rassemblements ont vu le jour afin de lui rendre hommage.

Des foules entières se sont rassemblées. Le samedi 17 octobre, soit le lendemain du meurtre, des rassemblements en eu lieu devant le collègue où enseignait le défunt, et même sur la Place de la Republique à Paris.

Le dimanche 18 octobre, plus de rassemblements ont eu lieu, un peu partout en Occitanie. Ce n’est pas fini puisque d’autres regroupements ont également vu le jour. D’une part pour rendre hommage au regretté professeur et d’autre part, pour défendre la liberté d’expression et les valeurs de la République.

TÉMOIGNAGES POIGNANTS SUR LA LAÏCITÉ

Face à cette situation, deux enseignants ont pris la parole pour expliquer à quel point il était difficile d’évoquer les questions liées à la laïcité dans leur profession.

Il faut savoir que bon nombre de professeurs sont confrontés au même problème que le regretté Samuel Patty. Florence, une enseignante dans l'Hérault a raconté qu’elle avait déjà eu à faire à des parents en colère, sur ce même sujet. 

En participant à la semaine du goût, dans l’optique d’une initiation à l’hygiène alimentaire, elle proposait différentes sortes de nourritures saines à ses élèves.

Seulement, elle a vite déchanté puisqu'un père de famille est venu se plaindre à elle, en affirmant que son fils allait tomber malade parce qu'elle lui faisait manger n’importe quoi. C’était d’autant plus délicat puisqu'elle n’était qu’enseignante remplaçante dans cet établissement.

Au fil de la conversion, elle avait compris que l’exigence du père était plutôt au niveau hallal, sans qu’il ne prononce concrètement le mot. 

Sarah, une enseignante du Gard émet le même son de cloche. Elle a également eu des problèmes avec un parent d’élève dans le cadre d’une sortie culturelle. Si bien que désormais, elle est assez craintive

“Aujourd’hui j’ai peur de m’exprimer, car je sens bien que le métier de professeur n’est plus sacré du tout, mais j’ai surtout envie d’un changement pour mes élèves.”

Elle déplore également un manque de soutien dans l’enseignement de la laïcité : 

“Il serait très important d’utiliser un outil pour nous accompagner qui ne fluctue pas sans cesse comme le vadémécum de la laïcité.”

MESSAGES ÉCHANGÉS AVEC UN PARENT D’ÉLÈVE

L’affaire Samuel Patty connaît de nombreux rebondissements. Au fur et à mesure que l'enquête avance, des éléments très perturbants ont été révélés. Il semblerait qu’avant l’attaque, le meurtrier échangeait des messages avec un parent d'élève.

Les postes connexes
twitter.com/ClementLanot
Actu France Oct 19, 2020
Meurtre de Samuel Paty : le témoignage émouvant d’un élève
Twitter/guyelster
Actu France Oct 19, 2020
La plainte du professeur assassiné Samuel Paty à la police quelques jours avant son décès
Getty Images
Actualités Oct 19, 2020
Isère : en juin 2015, Hervé Cornara a perdu la vie de la même manière que Samuel Paty
twitter.com/fleinaudi
Actu France Oct 20, 2020
Conflans : Samuel Paty a été dénoncé par ses élèves pour un prix de 150 euros