logo
Facebook/loic.herve.public
La source: Facebook/loic.herve.public

Hommage à Samuel Paty : en Haute-Savoie, une autre enseignante menacée

Michael Markus Mvondo
06 nov. 2020
14:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une enseignante a été menacée de subir le même sort funeste que Samuel Paty, alors qu’elle évoquait les circonstances qui ont entraîné le meurtre du professeur dans le département des Yvelines. Une menace de décapitation qui a été proférée par un élève.

Annonces

Le lundi 2 novembre 2020, une professeure du collège Jean-Jacques Gallay de la commune de Scionzier a été menacée par un élève de sa classe de 4ème. Selon les informations rapportées par Le Dauphiné, l’enseignante revenait sur l’assassinat de Samuel Paty, lorsqu'un élève lui a dit qu’elle va subir le même sort.

UNE ENSEIGNANTE MENACÉE DE MORT

L’inquiétude plane toujours au sein du corps enseignant depuis que le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty a trouvé la mort, à la suite d’une attaque terroriste perpétrée dans les Yvelines.

Annonces

Le lundi 2 novembre 2020, la professeure de collège s’est épanchée sur les faits qui ont conduit à la mort de Samuel Paty. C’est alors qu’un élève de sa classe de 4ème Segpa a menacé son enseignante avec des mots très déplacés.

"La prochaine, ça sera vous"

Selon les informations du Dauphiné, une élève a dans un premier temps affirmé que Samuel Paty lui-même l’avait bien cherché. Ensuite, un autre élève de la classe a ajouté :

"La prochaine, ça sera vous."

Annonces

Pour rappel, Samuel Paty a été assassiné au couteau au cours d’une attaque terroriste dans les Yvelines.

Les déclarations des élèves ont tout de suite été rapportées aux forces de l’ordre de Scionzier. Tous les élèves de la classe de 4ème ont été interrogés par les policiers. Un de deux élèves a rapidement été placé en garde à vue.

Annonces

L’autre par contre, a été interrogé en retenue, parce qu’elle n’avait pas atteint l’âge requis pour une garde à vue. Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Scionzier.

Les deux adolescents sont soupçonnés d’apologie du terrorisme et de menace envers leur professeur, employée par le service public. Une affaire qui peut sembler anodine, mais qui pourrait avoir des répercussions terribles.

Annonces

LA PLAINTE DE SAMUEL PATY

L'assassinat de Samuel Paty a ému la France toute entière. L'enseignant d'histoire-géo, qui a été tué à l'arme blanche était un père de famille. Zoom sur sa relation fusionnelle avec son fils de cinq ans, Gabriel.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité