Style de Brigitte Bardot : zoom sur la mode des ballerines qu'elle a lancé

Brigitte Bardot a été une véritable icône dont la renommée a largement dépassé les limites de l'hexagone et qui fait encore parler d'elle de nos jours. 

Elle a lancé de nombreuses modes qui ont perduré et qui sont devenues de véritables mouvements incontournables de l'époque. Retour sur l'une de ces modes qu'elle a lancé suite au film "Et Dieu... créa la femme".

Contrairement à la robe inoubliable que nous avions déjà évoqué par le passé, c'est d'une chaussure que nous allons parler dans cet article : la Repetto.

L'incontournable Brigitte Bardot dans sa jeunesse. l Source : Getty Images

L'incontournable Brigitte Bardot dans sa jeunesse. l Source : Getty Images

UNE JEUNE FEMME REBELLE

Avant de devenir la comédienne que le monde entier a idôlatré, Brigitte Bardot était une jeune danseuse classique talentueuse et portait régulièrement des Repettos tout comme ses collègues. Mais rapidement, la jeune femme se lasse de cet univers trop carré et stricte et décide de chercher son bonheur ailleurs.

C'est là que débute sa carrière de mannequin mais aussi de comédienne et elle fait ses premiers pas chez Sacha Guitry mais aussi René Clair. Si elle possède un charisme indéniable, il lui faut un peu de temps pour vraiment percer dans ce milieu si particulier. 

Une jeune et élégante Brigitte Bardot. l Source : Getty Images

Une jeune et élégante Brigitte Bardot. l Source : Getty Images

Tout change en 1956 quand la jeune femme qui s'est mariée à Roger Vadim commande une chaussure Repetto sur-mesure à la fondatrice de la marque elle-même, Rose Repetto. C'est ainsi que le modèle Cendrillon est créé, une chaussure légère, confortable et sexy qui laisse apparaître les orteils et qui va devenir absolument incontournable dans le monde entier.

UN PHÉNOMÈNE MONDIAL

Cette commande avait été faite juste avant le début du tournage d'un film qui allait changer à jamais la vie de Brigitte Bardot et qui allait marquer le début de son succès international : "Et Dieu.. créa la femme".

C'est dans ce film qu'elle quitte le monde des mortels et devient une icône mondiale, connaissant notamment un énorme succès quand le long-métrage est diffusé en Amérique. C'est d'ailleurs le public américain qui lui réserve le meilleur accueil et qui créé une véritable vague d'engouement autour de la comédienne qui se transmet au public français et fait d'elle une personnalité incontournable. 

Une jeune Brigitte Bardot. l Source : Getty Images

Une jeune Brigitte Bardot. l Source : Getty Images

Il faut dire que les gens avaient à l'époque du mal à accepter le côté insolent et sulfureux de celle qui a fini par être connue par ses initiales : B.B. Le fait qu'elle asssume totalement sa sensualité et sa féminité dénotait avec les mœurs de l'époque mais la vague de passion qui a débuté en Amérique a fini par atteindre le monde entier. 

Brigitte Bardot à Saint-Tropez en 1968. l Source : Getty Images

Brigitte Bardot à Saint-Tropez en 1968. l Source : Getty Images

Les Repetto Cendrillon portées par l'actrice dans ce film ont marqué les esprits et sa tenue est devenue incroyablement populaire en même temps que son statut est passé de celui de simple actrice à idole légendaire. Une tendance qui a duré très longtemps et une paire de chaussures qui a toujours été associée à la féminité, la séduction et la beauté de manière générale.

Les postes connexes
Getty Images
Relation Aug 06, 2020
Brigitte Bardot : une relation compliquée avec sa sœur qu'elle a toujours complexée
Getty Images
Relation Oct 16, 2020
La famille de Jane Fonda : enfants, frère décédé, 3 mariages
instagram.com/chiaraferragni
Beauté Sep 25, 2020
Chiara Ferragni : la blogueuse la plus influenceuse du monde
Getty Images
Parentalité Jul 19, 2020
Bruno Cremer : Découvrez ses enfants Constance, Marie-Clémentine et Stéphane