Procès Daval : Jonathann Daval en larmes, les détails

Nkongo Odile Carine
16 nov. 2020
12:12
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Lundi 16 novembre 2020, est la date qui avait été fixée pour le jugement de l’affaire Jonathann Daval, au tribunal. Trois ans après son crime, alors que le procès venait tout juste de débuter, la coupable a fondu en larmes. 

Annonces

La date du 16 novembre 2020 était attendue de tous ceux qui suivent l’affaire de Jonathann Daval. Alors que le jour-j est enfin arrivé, le présumé meurtrier d’Alexia Daval, s’est mis à pleurer. 

Annonces

IL FOND EN SANGLOTS

D’après les sources, le coupable s’est mis à pleurer lorsque le président de la cour d’assises de Vesoul, a évoqué la découverte du corps carbonisé d’Alexia, dans le bois d’Esmoulins.  

Celui-ci portait un masque, et regardait fixement Matthieu Husson, lors de la lecture des faits. Il faut dire qu’il s’agit là de l’un des procès les plus attendus de 2020. Les hostilités viennent tout juste de démarrer, et aucune partie ne compte se laisser faire. 

Annonces

SA MÈRE EST APPELÉE COMME TÉMOIN

Lorsqu’il a été interrogé sur la version des faits qu’il avait livrée aux autorités, l’accusé a avoué qu’il était le seul à avoir effectué ce crime. 

Voyant l’engouement que cette affaire a suscité chez le public, le magistrat a rassuré Jonathann, sur le fait qu’il ne sera pas jugé en fonction du ressentiment médiatique

Annonces

Par ailleurs, ses avocats ont demandé à appeler sa mère comme témoin, afin qu’elle assiste à la suite du procès. Le suspense s'épaissit, et le public reste en alerte. 

L'affaire d'Alexia a énormément touché les populations. Nous vous proposons de faire un zoom sur cette histoire, afin de mieux la comprendre

Annonces