Un rappeur de 18 ans placé en garde à vue après son clip sur “Samuel Paty”

Le mardi 24 novembre 2020, un jeune rappeur du nom de Maka a été interpellé et placé en garde à vue après avoir chanté une chanson sur Samuel Paty. Tous les détails.

Selon les informations rapportées dans les colonnes du Parisien, c'est à la mi-novembre 2020 que la chanson est apparue sur les réseaux sociaux et notamment sur YouTube. Mais si elle avait été supprimée, le clip aurait été republié et serait encore disponible sur la plateforme.

LES DÉTAILS SUR L’AFFAIRE

Maka est un jeune rappeur de 18 ans. Il est actuellement en garde à vue et doit être jugé "en comparution immédiate" devant le tribunal correctionnel de Meaux le jeudi 26 novembre 2020.

Selon le communiqué de la procureure de la République de Meaux, Laureline Peyrefitte, le chanteur est accusé pour :

"apologie du terrorisme, dissimulation de vol et destruction par des moyens dangereux pour les personnes”

En effet, après la sortie de sa chanson intitulée "Samuel Paty", le chanteur a été interpellé par la police. Dans son clip vidéo, on peut le voir chanter près d'une voiture en feu avec des jeunes masqués et armés de scies, de machettes et de couteaux.

En plus de cela, on peut également l'entendre chanter :

“On découpe comme Samuel Paty, sans empathie.”

UN ADOLESCENT PRÉSENTÉ À UN JUGE POUR ENFANTS 

Quelque temps après la sortie du clip, un adolescent de 14 ans, en classe de 3e au collège de La Grange du Bois à Savigny-le-Temple, a menacé de découper sa professeure d'histoire-géographie. Lorsqu'il a été placé en détention, le garçon a déclaré qu'il avait repris les paroles de la chanson de Maka.

Suite à cela, le parquet de Melun a ouvert une enquête. Quant à l'adolescent ayant un pistolet à impulsion électrique dans sa poche, il a été conduit devant un juge pour mineurs.

LE TÉMOIGNAGE DE SON EX-COMPAGNE

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty a été décapité en pleine rue. Une terrible tragédie qui a touché le cœur de nombreuses personnes. Quelque temps après le drame, son ancienne compagne a témoigné, décrivant comment était le défunt au quotidien.

Les postes connexes
Attentat de Conflans : l'enquête sur les complicités avance, 3 autres suspects interpellés
twitter.com/TheEconomist
Actu France Nov 06, 2020
Attentat de Conflans : l'enquête sur les complicités avance, 3 autres suspects interpellés
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty
"J'ai peur" : Témoignages poignants d'enseignants, après le décès de Samuel Paty
twitter.com/FranceinSF
Actu France Oct 22, 2020
"J'ai peur" : Témoignages poignants d'enseignants, après le décès de Samuel Paty
Conflans : Samuel Paty a été dénoncé par ses élèves pour un prix de 150 euros
twitter.com/fleinaudi
Actu France Oct 20, 2020
Conflans : Samuel Paty a été dénoncé par ses élèves pour un prix de 150 euros