Une mère demande le "rapatriement sanitaire" de sa fille, atteinte d'un cancer en Syrie

Très inquiète concernant l'état de santé de sa fille, une mère a demandé le "rapatriement sanitaire" de celle-ci. Cette dernière est détenue avec ses quatre enfants dans un camp en Syrie.

Pascale Deschamps, une habitante de Boulogne-Sur-Mer, a lancé un appel pour le rapatriement sanitaire d’urgence de sa progéniture atteinte de cancer du côlon.

APPEL D’UNE MÈRE EN DÉTRESSE

Pascale Deschamps est très inquiète. En plus de sa fille, la dame se soucie énormément de ses petits-enfants dont l'aînée a 11 ans, et les trois garçons ont respectivement âgés de 8, 6 et 2 ans.

"Ma fille souffre d'un cancer du côlon à un stade avancé. Je demande solennellement son rapatriement",

a-t-elle demandé.

Des demandes de rapatriement, que ce soient auprès des responsables politiques ou de la justice, ont été lancées à plusieurs reprises depuis un an, mais en vain.

”Cela fait plus d'un an qu'on essaie d'obtenir leur retour. Nous avons saisi les responsables politiques et de la justice, jusque là sans aucune réponse.”, 

a déclaré Me Emmanuel Daoud, un des trois avocats de Pascale Deschamps.

LA DÉTENTION DE SA FILLE

Sa fille, âgée de 32 ans, est détenue depuis mars 2019 dans le nord-est de la Syrie. Elle se trouve dans le camp de Roj 2 contrôlé par les Kurdes.

Pour information, cette femme a quitté le territoire français en 2015. Juste après sa conversion à l’islam, elle est partie pour la Syrie avec son compagnon djihadiste.

Ce dernier a été tué peu de temps plus tard. Après quoi, elle s’est remariée avec un autre partisan du groupe de l'État islamique, qui, lui aussi, a trouvé la mort à son tour.

LES PROMESSES DE LA MÈRE 

Consciente des risques, en contrepartie de sa demande, Mme Deschamps a assuré que sa fille ira en prison si elle survit. En effet, si son opération se fait en Syrie, elle a une chance sur deux de mourir, ce qui n'est pas le cas en France.

La grand-mère a également promis d’élever ses petits-enfants dans les valeurs de la République. Offrir une éducation ainsi qu’une vie normale pour ses descendants est le plus grand souhait de cette habitante du Pas-De-Calais.

LE PORTRAIT D’UN DJIHADISTE

L'année 2020, l'Europe a été la scène de nombreux attentats terroristes. L'un d'eux est le meutre de Samuel Paty, à Conflans. Découvrez le portrait d'Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste qui a décapité le professeur d'histoire-géographie.

Les postes connexes
Getty Images
People Nov 10, 2020
Zoom sur la famile de Joe Biden, ses enfants, ses petits-enfants, et son épouse
Gety Images
Parentalité Nov 04, 2020
Charles de Gaulle : le jour où sa fille Anna, est décédée dans ses bras
Twitter/vpecresse
Actu France Nov 02, 2020
Ablon : disparition troublante de Feryel, 14 ans, seule fille de sa famille
Getty Images
Célébrités Sep 04, 2020
Louane : La vie de la chanteuse après la naissance de sa fille