Jean-Pierre Pernaut est raillé dans Quotidien : il explique la décision de leur collaboration

Jean-Pierre Pernaut, le journaliste phare du JT de 13h de TF1 a souvent subi les railleries de l’équipe de “Quotidien”.

Et lors d’une interview qu’il a faite sur Sud Radio, le présentateur a expliqué pourquoi il a malgré tout accepté de se rendre sur leur plateau à plusieurs reprises. Découvrez tous les détails.

33 ANS DE SERVICE

Jean-Pierre Pernaut avait annoncé la nouvelle le 15 septembre 2020. Après 33 ans de bons et loyaux services, il quittera le JT de 13h de TF1 à la fin de l’année 2020.

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut | Photo : Getty Images

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut | Photo : Getty Images

L’information a très vite fait le tour des médias. Des rumeurs concernant la personne qui prendra sa place ont également commencé à circuler.

Beaucoup de noms ont alors été cités. Finalement, c’est Marie-Sophie Lacarrau qui succédera officiellement à l’animateur. Ainsi, JPP a présenté son dernier journal vendredi 18 décembre 2020.

Pour l’occasion, le JT a pris un format extra-large qui a duré environ une heure et demie, et ce, dans le but de collecter les nombreux témoignages d’amour des téléspectateurs, proches et collaborateurs.

Face aux nombreux messages d’amour, le journaliste n’a pu que remercier ceux qui lui ont souhaité le meilleur.

“ J’appréhende ce moment, parce que le “13 heures”, c’est mon bébé, et ça va être émotionnellement difficile de quitter mon équipe, qui est très soudée (...) ça a été une aventure extraordinaire”,

a-t-il déclaré.

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut est photographié pour Paris Match le 26 mars 2019. | Photo : Getty Images

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut est photographié pour Paris Match le 26 mars 2019. | Photo : Getty Images

Comme JPP lui-même l’a expliqué, s’il quitte le JT de 13h ce n’est sûrement pas pour prendre sa retraite. Au contraire, ce sera l’occasion pour lui de se lancer dans de nouveaux projets, dont une émission hebdomadaire baptisée “Jean-Pierre et vous”. Il compte également réaliser trois ou quatre reportages par an pour le magazine de TF1.

“J'ai compté les jours pendant pas mal de temps, maintenant je vais compter les heures (...) Je ne m'arrête pas, je change de rythme (...) c'est un peu trop compliqué à l'approche de mes 71 ans”,

a-t-il expliqué lors de son interview avec Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le jeudi 17 décembre 2020.

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut est photographié pour Paris Match. | Photo : Getty Images

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut est photographié pour Paris Match. | Photo : Getty Images

RAILLÉ PAR L’ÉQUIPE DE “QUOTIDIEN”

Entre les équipes du JT de 13h de TF1 et celles de “Quotidien”, ce n’est pas toujours rose. En effet, il n’est pas rare qu’entre les deux parties, des railleries apparaissent de temps à autre. Parmi ceux qui ont déjà goûté aux vannes de l’équipe de Yann Barthès, Jean-Pierre Pernaut.

À plusieurs reprises, ils se sont moqués de la façon dont le journaliste de 70 ans présente l'information surtout lorsqu’ils officiaient encore sur Canal+ dans “Le petit journal”.  Mais cela ne serait que de l’amour vache.

Preuve en est le reportage destiné à rendre hommage au Taulier et qui a fait intervenir le journaliste Etienne Carbonnier.

Ce dernier est membre de la troupe à Yann Barthès et a salué le travail effectué par l’époux de Nathalie Marquay pendant ses nombreuses années durant laquelle il a officié sur TF1.

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut | Photo : Getty Images

Le journaliste Jean-Pierre Pernaut | Photo : Getty Images

Invité à l’antenne de Sud Radio, l’ancien animateur du JT de 13h de TF1 a renvoyé l’ascenseur à l’équipe de TMC. Il a expliqué pourquoi il avait tout de même accepté de se rendre sur le plateau de Quotidien malgré les petites piques régulières dont il a fait l’objet.

“Barthès se moque de moi, ils se foutent de ma gueule même carrément. Mais pourquoi ne pas aller chez eux ? Je suis allé un peu partout. Et puis TMC, c'est le groupe TF1”,

a-t-il expliqué.

LOU PERNAUT “SUBMERGÉE PAR LA FATIGUE”

Le dernier 13h de Jean-Pierre Pernaut a été un événement majeur pour les nombreux téléspectateurs de la Une. Vendredi 18 décembre 2020, Lou la fille du journaliste a confié vivre difficilement ce chamboulement et s’est dite “submergée par la fatigue”. Découvrez tous les détails.

Les postes connexes
Youtube/Studio France Télévisions
Célébrités Dec 01, 2020
Marie-Sophie Lacarrau attaquée par le directeur de France 2 après son départ pour le "13 heures de TF1"
Twitter/larueofficiel Twitter/TPMP
TV Sep 22, 2020
Jean-Pierre Pernaut et les "messages extrêmement sympas" de Marie-Sophie Lacarrau
facebook.com/MarieSophieLacarrau
Célébrités Sep 20, 2020
La famille, les voyages, le travail : Zoom sur la vie de Marie-Sophie Lacarrau
Getty Images
TV Sep 18, 2020
"Si je l'attrape je crève" : Jean-Pierre Pernaut partage ses sentiments sur le coronavirus