Disparition de Delphine Jubillar : la maison du couple doit être à nouveau fouillée

Depuis trois semaines, une dizaine de gendarmes enquête activement sur la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar (Tarn). Les professionnels en criminologie vont également participer à l’affaire qui défraie la chronique dans le petit village de Cagnac-les-Mines.

La mère de famille de 33 ans n’a toujours pas été retrouvée depuis qu’elle a disparu le 16 décembre 2020. Selon les informations rapportées par La Dépêche le mardi 5 janvier 2021, la maison du couple Jubillar va de nouveau être fouillée par les enquêteurs.

Depuis qu’elle s’est envolée dans la nature, Delphine Jubillar n’a donné aucun signe de vie. L’enquête piétine et aucune piste n’a été découverte par les policiers, entièrement mobilisés sur l’affaire. Tous les éléments collectés sont analysés à la loupe.

Une semaine après l’inquiétante disparition dans le département du Tarn, une enquête judiciaire pour motif d’"enlèvement et séquestration" a été ouverte. Ainsi, la dizaine de gendarmes dispose de plus de moyens afin de tenter d’élucider l’affaire.

UNE NOUVELLE FOUILLE DE LA MAISON

Selon les informations rapportées par La Dépêche, des experts de l’IRCGN vont être mobilisés au domicile des Jubillar afin de mener une fouille approfondie. Rappelons que la résidence située à Cagnac-les-Mines a été placée sous scellé judiciaire.

En effet, les spécialistes de la recherche criminelle interviennent en général lorsqu’il s’agit d’une affaire jugée complexe. Ainsi, dans les prochains jours, ils vont effectuer de nombreux prélèvements dans cette villa, tout en analysant le sous-sol.

Le chantier de la maison du couple n’est pas encore complètement achevé. De plus, des chiens pisteurs de Gramat vont également participer à la deuxième perquisition de la villa.  

LE PROFIL PSYCHOLOGIQUE DE DELPHINE JUBILLAR

En plus du travail classique des enquêteurs, ces expertises scientifiques vont permettre d’en savoir plus sur la personnalité de Delphine Jubillar. Selon les proches de l’infirmière, elle n’aurait jamais pu quitter son domicile en laissant ses deux jeunes enfants derrière elle.

Depuis quelques temps, le couple traversait une crise affective et la jeune femme de 33 ans avait l’intention de se séparer de Cédric Jubillar. La mère de famille disparue est décrite par ses proches comme une femme discrète et sans histoires.

Au cours de la première perquisition, le domicile avait été passé au Bluestar, un produit qui permet de détecter d’éventuelles traces de sang. Une recherche qui s’est avérée infructueuse.

CÉDRIC JUBILLAR EST PLONGÉ DANS L'INQUIÉTUDE

Le suspense est à son comble depuis la disparition mystérieuse de Delphine Jubillar, maman de deux jeunes enfants. L’infirmière de Cagnac-les-Mines (Tarn) n’a donné aucun signe de vie depuis le mercredi 16 décembre 2020.

Son mari, perdu et plongé dans l’inquiétude, ne comprend pas ce qui est arrivé.

Les postes connexes
youtube.com/Le Parisien facebook.com/jubillar
Actu France Dec 24, 2020
Affaire Delphine Jubillar : "Son mari ne comprend pas ce qui est arrivé"
facebook.com/jubillar
Actu France Dec 24, 2020
Affaire Delphine Jubillar : le dernier signe de vie de l'infirmière de 33 ans
twitter.com/ladepechedumidi
Actu France Dec 23, 2020
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar : un couteau a été retrouvé
Shutterstock.com/NeydtStock
Actu France Dec 22, 2020
Disparition inquiétante de Delphine Jubillar dans le Tarn : 3 hypothèses des enquêteurs