Décès de Rémy Julienne : Découvrez sa famille Justine et 2 enfants, qu'il laisse derrière lui

L’as de la conduite a succombé le 21 janvier 2021, à l’âge de 90 ans, après une lutte de plusieurs semaines contre la Covid-19. Derrière lui, le grand homme laisse sa campagne et deux enfants en deuil.

C’est sa campagne, Justine Poulin, qui a annoncé la mauvaise nouvelle au Figaro. Si Rémy Julienne n’est plus, ses cascades à couper le souffle sont restées. Son art a d’ailleurs touché ses fils, Michel et Dominique, qui ont suivi les traces de la légende.

L’HOMME AUX 1 400 FILMS

Au cours de sa très longue carrière, le régleur et concepteur de cascades avait travaillé avec les grands noms du cinéma. “James Bond”, “Fantômas”, “La Grande Vadrouille”, en tout, la star française a tourné dans pas moins de 1 400 films ! Parmi eux, des cascades cultes.

Le cascadeur Rémy Julienne lors du tournage du film 'Comme un pot de fraises' à Paris le 8 mai 1974, France. | Photo : Getty Images

Le cascadeur Rémy Julienne lors du tournage du film 'Comme un pot de fraises' à Paris le 8 mai 1974, France. | Photo : Getty Images

C’est sur le plateau de tournage que le regretté a tissé un lien d’amitié fort avec l’acteur français, Jean-Paul Belmondo. Rémy Julienne avait d’ailleurs collaboré au moins 14 fois avec ce dernier, dont la scène culte de l’hélicoptère dans “Le Guignolo” de Georges Lautner.

L’octogénaire a d’ailleurs avoué que le défunt était “un très grand cascadeur” et qu’il a fait “beaucoup... beaucoup pour le cinéma”. Dans la foulée, le grand homme a contribué dans la réalisation des scènes de cascade dans six films “James Bond”.

À ce propos, Roger Moore a déclaré que sans Rémy Julienne, les films de l’agent secret 007 n’auraient pas vu le jour. Pour dire combien le talentueux cascadeur a apporté au monde du septième art.

Le cascadeur Remy Julienne à l'Hôtel de Ville de Vincennes le 31 janvier 2014 à Vincennes, France. | Photo : Getty Images

Le cascadeur Remy Julienne à l'Hôtel de Ville de Vincennes le 31 janvier 2014 à Vincennes, France. | Photo : Getty Images

SES FILS ONT PRIS LA RELÈVE

Hélas, jeudi 21 janvier 2021, l’homme décrit par sa famille comme étant “sensationnel” et “extraordinaire” est parti à tout jamais, “des projets plein la tête”. Ce casse-cou français du cinéma a endeuillé sa compagne et ses deux fils.

Mais si l’on ne sait pas grand-chose sur Justine Poulin, on en sait un peu plus sur Michel et Dominique.

En effet, ces derniers ont emboîté les pas de leur papa en faisant, à leur tour, des cascades dans des films. Et les deux cascadeurs sont très respectés dans leur domaine.

Pour le cas de l’aîné, né en 1956, il fait ses débuts sur les chapeaux de roues dans les années 70. Bien évidemment, le coordinateur de cascades a bénéficié des conseils avisés de son paternel.

“Ma carrière de cascadeur commence en 1974, avec Peur sur la ville, suite à une blessure de mon père”,

a-t-il révélé dans un documentaire de BFMTV, en 2018.

Rémy Julienne pendant le tournage d'un film. | Photo : Getty Images

Rémy Julienne pendant le tournage d'un film. | Photo : Getty Images

De son côté, Dominique, né en 1963, a affirmé :

“Il a pris des gros coups... ce qui m'a permis d'en prendre beaucoup moins”.

Il faut savoir que l’ancien champion de moto-cross prenait d’énormes risques afin de réaliser ses cascades. Par ailleurs, Rémy Julienne a frôlé la mort plus d’une fois. Mais ce n’est pas un accident qui l’a emporté le 21 janvier 2021 mais bel et bien le coronavirus.

UN GRAND-PÈRE PAS COMME LES AUTRES

On peut donc affirmer que le défunt était à la fois chéri et admiré par les siens. À noter que, de son vivant, il avait eu la chance de devenir grand-père. Comme avec ses enfants, Rémy Julienne était également proche de son petit-fils, David.

 Le cascadeur Rémy Julienne à la cathédrale apostolique arménienne Saint-Jean-Baptiste de Paris le 26 septembre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le cascadeur Rémy Julienne à la cathédrale apostolique arménienne Saint-Jean-Baptiste de Paris le 26 septembre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

“C’est pas le grand-père qui vous emmène à la pêche, c’est le grand-père qui vous met au volant d'une voiture pour jouer au gendarme et au voleur !”,

a révélé celui-ci.

LA MORT DE NATHALIE DELON

L’année 2021 commence mal pour le monde du cinéma. Outre le décès de Jean-Pierre Bacri survenu il y a quelques jours, le 21 janvier 2021, la France perd également l’actrice Nathalie Delon. La seule et l’unique épouse d’Alain Delon est morte d’un cancer à 79 ans.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Jan 21, 2021
Nathalie Delon : son fils Anthony dévoile les causes de son décès
Twitter/Tele7
Actu France Jan 15, 2021
Dakar 2021 : grièvement blessé, le motard français Pierre Cherpin est décédé
GettyImages
Célébrités Jan 14, 2021
Rémy Julienne dans le coma et dans un état "sérieux", selon ses proches
Getty Images
Célébrités Dec 23, 2020
Rachid Ferrache (L'As des as) : rare interview sur sa vie actuelle plus de 35 ans après