Tony, 3 ans, tué : "C’est la première fois que je gère une procédure aussi douloureuse"

Cinq ans après le décès tragique du petit Tony, le tout premier procès de cette affaire a débuté le lundi 1er février 2021. La cour d’assise de la Marne a accueilli le témoignage bouleversant du légiste et des enquêteurs. Retour sur les déclarations des experts.

Tony âgé de 3 ans, avait succombé suite aux violences répétées de son beau-père à son égard. Remis entre la main de la justice en compagnie de sa conjointe, leur procès a débuté plus de 4 ans après cet effroyable drame.

Traduits face au Tribunal de la Marne à Reims, les jusges ont assisté aux différents témoignages tragiques du médecin légiste et des enquêteurs, qui ont révélé les véritables causes du décès du jeune garçon, comme l’a rapporté France 3 régions dans son numéro paru le lundi 1er février 2021.

UN RÉCIT TRAGIQUE

Le petit Tony, au-dessus de son 98 centimètres, a vécu une période difficile durant son cours séjour de vie. Accablé par les coups de son beau-père, le garçon est passé de vie à trépas.

Traduit en justice, Loïc Vantal et Caroline Létoile ont assisté à leur premier procès cinq années après le décès tragique de leur enfant.

Face à l’audience, la parole fut donnée au médecin légiste, dotée d’une forte expérience, de révéler les différentes causes du décès.

Dans un récit effroyable, l’expert a affirmé que l’enfant de 3 ans est mort suite à une fracture du pancréas causée par la violence des coups-de-poing ou de pied au niveau du ventre et a dénombré plus de 60 lésions sur son corps.

"En 20 ans de carrière, c’est la première fois que je gère une procédure aussi douloureuse et dramatique sur un enfant de cet âge",

a déclaré l’enquêtrice anciennement en poste à Reims lors des faits, au procureur de la république de Reims, Matthieu Bourrette, lorsqu'elle fut appelée à témoigner.

UN COMPORTEMENT INCOSCIENT

Mis en garde à vue le 26 novembre 2016, le présumé meurtrier doté d’une désinvolture accru, n’a point cherché à avoir les nouvelles sur la santé du fils de sa conjointe. Il en a plutôt plaisanté lorsqu’il a appris le décès de ce dernier, l’a rapporté l’OPJ à la barre.

Sous la pluie de questions, l’officier affirme que Loïc Vantal donnait comme raison aux bleus couverts sur le corps du gamin, une méthode éducative accentuée, tout en renchérissant qu’il en avait aussi pris lorsqu’il était enfant. 

LE PRÉSUMÉ MEUTRIER DU JEUNE TONY FACE AU TRIBUNAL

Le procès du beau-père et mère de Tony, s'est ouvert le lundi 1er février 2021, soit près de cinq ans après la mort du petit garçon.  appelé à la barre, des médecins légistes, des enquêteurs, un pompier se sont rélayés à tour de rôlepour évoquer les causes de la mort du garçon de 3 ans. Découvrez ces recits qui ont choqué de nombreuses personne.

Les postes connexes
twitter.com/ParisMatch
Histoires Jan 20, 2021
Décès d’Hyana, 6 ans : l’enquête dévoile les détails du comportement de ses parents
Youtbe/CNEWS
Actualités Dec 10, 2020
Affaire Fiona: "Tu es un monstre" - Une vieille amie de Cécile Bourgeon l'attaque
Twitter/le_parisien
Actu France Dec 09, 2020
L'affaire de Fiona : un docteur évoque un coup de genou, un "traumatisme abdominal fatal"
Youtube/BFMTV
Actu France Dec 01, 2020
Affaire Fiona sur la ligne d'arrivée : retour sur l'horrible histoire de la disparition de la petite fille