Delphine de Vigan accusée d'avoir "vendu" sa mère bipolaire après le succès de son livre

Delphine de Vigan est en couple depuis plusieurs années avec François Buscnel. L’autrice a perdu sa maman en 2008. Elle a décrit ce drame dans un livre qui lui a valu de nombreuses récompenses. Ce succès n’a pas été vu de la même manière par tout le monde.

En 2011, l’autrice a sorti le livre ʺRien ne s'oppose à la nuitʺ. Après son succès phénoménal, la jeune femme a reçu de nombreuses lettres dans lesquelles elle était accusée d’avoir ʺvenduʺ sa maman pour accéder à la notoriété. Découvrez les détails de cette histoire.

Très beau portrait de Delphine de Vigan. I photo : Getty Images

Très beau portrait de Delphine de Vigan. I photo : Getty Images

ʺRIEN NE S'OPPOSE À LA NUITʺ

En 2011, sortait le livre ʺRien ne s'oppose à la nuitʺ publié par Delphine de Vigan. L’autrice y raconte le drame qui a complètement bouleversé sa famille. Sa maman, Lucile, souffrait de troubles bipolaires. Elle s’est finalement ôté la vie en 2008.

Ce deuil a été extrêmement pénible à supporter pour Delphine, d’autant plus qu’elle est celle qui a découvert le corps sans vie de sa maman quelques jours après les faits.

Delphine de Vigan sur le plateau de ''Vivement dimanche'' le 16 septembre 2015. I photo : Getty Images

Delphine de Vigan sur le plateau de ''Vivement dimanche'' le 16 septembre 2015. I photo : Getty Images

ELLE A LONGTEMPS REFUSÉ D’EN FAIRE UN ROMAN

D’après ses confidences à l’Express (en 2011), Delphine a longtemps refusé de traduire ce tragique événement en roman. Finalement et sans qu’elle ne sache comment cela s’est produit, elle a fini par céder.

Ce livre a connu un formidable succès et de nombreuses récompenses. Malheureusement, tout n’était pas rose dans la mesure où il a également eu des conséquences douloureuses sur la vie de l’autrice.

DE TERRIBLES LETTRES ANONYMES

En 2015, Delphine a sorti une nouvelle œuvre : ʺD’après une histoire vraieʺ.

Delphine de Vigan à la sortie de son livre ''D'après une histoire vraie''. I photo : Getty Images

Delphine de Vigan à la sortie de son livre ''D'après une histoire vraie''. I photo : Getty Images

Elle était revenue sur les difficultés qui l’ont longtemps empêcher d’écrire. Après le succès de son précédent livre, elle avait reçu de nombreuses lettres anonymes dans lesquelles on l’accusait d’avoir profité de ce drame familial pour faire un livre.

"Tu as vendu ta mère et ça t'a rapporté gros",

avait-elle notamment reçu.

Heureusement, elle a pu soulever la tête et surmonter cette épreuve.

SARAH BIASINI PARLE DE LA DISPARITION DE SA MÈRE ROMY SCHNEIDER

Cela fait plus d’une trentaine d’années que Romy Schneider a quitté ce monde. Son décès a profondément touché des proches, ses fans et surtout sa fille, Sarah Biasini.

Romy Schneider, actrice autrichienne, vêtue d'un imperméable en plastique foncé, avec la capuche relevée, vers 1970. | Photo : Getty Images

Romy Schneider, actrice autrichienne, vêtue d'un imperméable en plastique foncé, avec la capuche relevée, vers 1970. | Photo : Getty Images

Le 29 mai 1982, Romy Schneider a été retrouvée morte par son compagnon. Les circonstances de sa mort n’ont jamais été dévoilées. Lors d’un entretien avec le magazine l’Obs, Sarah Biaisini est revenue sur la mort de sa maman.

Les postes connexes
Sarah Biasini parle de la disparition de sa mère Romy Schneider
Getty Images
Célébrités Jan 14, 2021
Sarah Biasini parle de la disparition de sa mère Romy Schneider
Affaire Duhamel : Camille Kouchner "extrêmement stressée" par la réaction à son livre
youtube.com/C à vous
Célébrités Jan 13, 2021
Affaire Duhamel : Camille Kouchner "extrêmement stressée" par la réaction à son livre
Tristesse et "terrible dépression" de Bernadette Chirac après la mort de sa fille Laurence
Getty Images
Parentalité Nov 22, 2020
Tristesse et "terrible dépression" de Bernadette Chirac après la mort de sa fille Laurence
Aline Le Guluche, dyslexique humiliée par des professeurs, a appris à lire à 50 ans
Twitter/PrismaMedia
Histoires virales Nov 21, 2020
Aline Le Guluche, dyslexique humiliée par des professeurs, a appris à lire à 50 ans