logo
Getty Images
La source: Getty Images

Lova Moor : mort soudaine de son mari Alain Bernardin - la tragédie de sa vie

Cathya Harena Raoelina
08 mars 2021
06:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Née en 1946, Lova Moor fête ses 75 ans, le 5 mars 2021. En cette occasion, découvrez-en davantage sur sa vie et notamment sur le décès brutal de son époux.

Annonces

Au sommet de la gloire dans les années 70-80, Lova Moor se fait de plus en plus discrète ces dernières années. Il faut dire que depuis les années 90, la vie ne lui a plus été aussi douce.

En effet, elle a eu le malheur de perdre son mari, Alain Bernardin. Depuis, sa vie est devenue beaucoup moins joyeuse. D'autant que les circonstances de ce décès laissent perplexe.

Lova Moor à Paris, France le 06 mai 2004. | Photo : Getty Images

Annonces

IL S’EST ÔTER LA VIE

Marie-Claude Jourdain de son vrai nom, ne s’était pas vraiment prédestinée à une carrière de danseuse. Il faut dire qu’à l’époque, la vie ne lui avait pas fait de cadeau.

Orpheline de père, elle a rapidement dû se confronter à la réalité de la vie. Pour ce faire, elle avait entrepris des études afin de devenir éducatrice spécialisée.

Seulement, le destin en a décidé autrement. Ayant pour ambition de devenir danseuse, elle s’est fait remarquer par un chorégraphe de “Crazy Horse”, un cabaret fondé par Alain Bernardin, en 1951. D’ailleurs, ce dernier est celui qui a approuvé sa prestation lors de son audition.

Annonces

Lova Moor et Alain Bernardin à Paris, France en novembre 1993. | Photo : Getty Images

À partir de là, la danseuse a pu vivre pleinement son rêve. Devenant ainsi la star du cabaret, elle a même eu l’occasion de côtoyer différentes célébrités, à l'instar d’Arnold Schwarzenegger.

Annonces

Sans compter qu’en s’affirmant comme étant une danseuse des plus sulfureuses, elle avait énormément de succès auprès de la gent masculine. Tombant sous son charme, Alain Bernardin a même fini par l’épouser, en 1985.

La blonde a vite déchanté puisqu’en 1994, son mari s'est subitement ôté la vie, en se tirant une balle dans la tête. En commettant l'irréparable, il n’avait même pas pris la peine d’expliquer ses raisons dans une lettre, comme c’est généralement le cas dans des affaires similaires.

Alain Bernardin et Lova Moor lors de la nouvelle revue du Crazy Horse de 1989. | Photo : Getty Images

Annonces

Choqué, son ami Eddy Barclay, a notamment déclaré :

"J'ai beaucoup de peine. C'est incompréhensible. La seule explication qui me vient à l'esprit c'est qu'il allait avoir 78 ans et s'est dit : “Bon, maintenant c'est terminé”.”

UNE VIE PLUS DISCRÈTE APRÈS LA TRAGÉDIE

Autant dire qu’après le décès de son époux, sa vie n’a plus été la même. Déjà, l’ancienne danseuse s’est peu à peu éloignée du milieu du show business.

Ainsi, l'engouement autour de sa personne s’est quelque peu essoufflé. À tel point, qu’elle vit désormais dans l’anonymat.

Annonces

Lova Moor à Paris, France le 10 mai 2007. | Photo : Getty Images

Dans les années 2000, elle a fait quelques apparitions télé, sans que ce ne soit concluant. En 2003, elle avait aussi sorti un ouvrage dans lequel elle évoque ses souvenirs.

Annonces

En 2013, elle avait également dû faire face à une autre déception puisqu’elle s’est fait cambrioler. L’expérience fut traumatisante puisque l’ancienne danseuse a surpris les cambrioleurs sur le fait. Sans compter qu’en voulant partir avec un joli butin, ils ont complètement saccagé son appartement.

Le pire, c’est qu’après leur passage, de nombreux souvenirs liés à son regretté époux étaient dans un piteux état. Comme en témoignent les propos d’un de ses proches dans Ici Paris :

"Il y avait tous les souvenirs des années Crazy Horse, tous les objets personnels laissés par son époux. Ce sont les souvenirs d'une vie qui ont été souillés."

Annonces

Lova Moor, Crazy Horse. | Photo : Getty Images

DE LA GLOIRE À LA DÉCHÉANCE

Il n’est pas rare de voir des stars, à l 'instar de Lova Moor, à qui la vie n’a pas fait de cadeau après un passé glorieux.

Annonces

Edgar Boulet, le célèbre champion de gym français, a notamment dû faire face à une dépression, qui l'a même fait sombrer dans l’alcoolisme. Le jeune gymnaste s’est d'ailleurs confié sur les raisons qui l’ont mené à cette déchéance.

Le Gymnaste Edgar Boulet | Photo : Getty Images

Annonces