Pouvez-vous vous teindre les cheveux lorsque vous êtes enceinte ?

Porter un enfant en soi est le plus beau moment de la vie d’une femme, mais également le plus stressant. Parmi les questions qu’on se pose, figure en bonne place les conséquences d'une coloration capillaire. Votre magazine vous dit tout à ce sujet.

Être enceinte et vouloir rester belle et impeccable ne sont pas incompatibles. Toutefois, certains produits peuvent être dangereux pour le fœtus. Alors une question cruciale se pose, peut-on se teindre les cheveux pendant la grossesse.

TEINTURE ET GROSSESSE

Bien souvent, les femmes ne s’aiment pas tellement pendant la grossesse à cause des changements importants que subissent leurs corps. Aussi, pour essayer d’améliorer leur quotidien, peuvent-elles décider de changer de couleur de cheveux.

Un mannequin enceinte avec des cheveux teintés | Photo : Getty Images

Un mannequin enceinte avec des cheveux teintés | Photo : Getty Images

Les produits que l’on utilise pour teindre les cheveux, contiennent des produits tels que l’ammoniaque, le peroxyde. Néanmoins, leur teneur est assez faible. Une question demeure, y en a-t-il assez pour causer des dommages ?

Des études récentes ont démontré que ces quantités n’étaient simplement pas suffisantes pour altérer la santé encore moins celles du bébé. En général, ceci est dû au fait que, le temps de la pose de la teinture capillaire n’est pas suffisant pour que l’absorption du produit par la peau puisse affecter l’enfant.

Amy Childs enceinte avec des cheveux teintés | Photo : Getty Images

Amy Childs enceinte avec des cheveux teintés | Photo : Getty Images

PRUDENCE

Cependant, prudence étant mère de sûreté, il y a quelques précautions à prendre. En effet, ces produits n’étant jamais testés de manière continue pendant tout le cours de la grossesse, il ne faut rien mettre de côté.

Des experts conseillent d’attendre que les 12 premières semaines de grossesse soient passées avant d’oser une coloration des cheveux. En outre, privilégiez une coloration totale. Ici, le produit ne sera pas étalé sur les racines et sur votre cuir chevelu.

 L'actrice Tori Spelling | Photo : Getty Images

L'actrice Tori Spelling | Photo : Getty Images

Il est également conseillé d’utiliser des colorations à base de produits naturels tels que le henné. Sachez cependant que, il n’est pas prouvé que les colorants capillaires induisent d’une quelconque manière, les malformations fœtales ou encore des fausses couches.

LES ERREURS À ÉVITER QUAND ON CHANGE DE LOOK ENTRE LE BLOND ET LE BRUN

C’est chose commune, que de vouloir changer d’apparence pour une femme. Cela se fait généralement par un changement de coiffure, ou tout simplement par un coup de teinture. Voici pour vous quelques astuces, pour réussir vos changements de coloration entre le blond et le brun.

Une belle femme. | Photo : Getty Images

Une belle femme. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Passer du blond au brun : les erreurs à ne pas commettre
shutterstock
Beauté Feb 25, 2021
Passer du blond au brun : les erreurs à ne pas commettre
Cheveux : les erreurs à éviter avec le shampoing sous la douche
Shutterstock
Conseils Feb 15, 2021
Cheveux : les erreurs à éviter avec le shampoing sous la douche
Est-ce que couper vos cheveux les fait pousser plus vite?
Shutterstock
Beauté Jan 21, 2021
Est-ce que couper vos cheveux les fait pousser plus vite?
Beauté pour les femmes : 3 erreurs à éviter lors des soins des cheveux blonds
shutterstock
Beauté Nov 30, 2020
Beauté pour les femmes : 3 erreurs à éviter lors des soins des cheveux blonds