logo
  YouTube/The Voice : la plus belle voix
La source: YouTube/The Voice : la plus belle voix

Jessie Will (The Voice 2021) expulsée de la maison à 6 ans : il se confie sur son enfance

Sedera Raliniainjanahary
22 mars 2021
14:00
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jessie Will a été le dernier à avoir passé les auditions à l'aveugle de "The Voice" samedi 20 mars 2021. Ce jeune homme très talentueux a traversé des moments difficiles au cours de son enfance. Ses confidences.

Annonces

Jessie Will a réussi à conquérir le cœur d'Amel Bent avec sa belle voix, en interprétant la chanson de Céline Dion "Pour que tu m'aimes encore". Un titre qui en dit long sur sa vie comme il l'a précisé dans son interview avec Gala.

UNE CHANSON MARQUANTE

Ce n'est pas la première fois que Jessie Will participe à "The Voice". Selon ses déclarations dans les colonnes de Gala, il a déjà concouru au célèbre concours de chant de TF1 il y a des années mais n'a réussi à faire retourner aucun coach.

Annonces

Voulant tenter sa chance pour la deuxième fois, le jeune homme a alors choisi une chanson qui a une grande signification pour lui. Un titre qui corresponderait "à plusieurs étapes de sa vie" selon ses dires.

“Comme une rupture amoureuse douloureuse. C'est aussi pour mon père car aujourd'hui, on ne se parle plus (...) Ça montre également mon amour de la musique”,

a-t-il dit.

Annonces

Mais ce n'est pas tout ! Si, d'après lui, ce tube est une déclaration à celle qui a tout fait pour qu'il soit heureux, c'est aussi une façon pour lui de tourner la page de l'enfance difficile qu'il a vécue.

SON ENFANCE

Le jeune homme originaire de Nanterre a également raconté dans son interview qu'à seulement 6 ans, deux ans après le divorce de ses parents, il a été placé en foyer. Sa mère a été contrainte de le confier à une famille d'accueil car elle n'avait plus les moyens de s'occuper de lui.

Annonces

Malgré cela, Jessie Will n'a gardé aucun mauvais souvenir de cette période car il était encore trop jeune. D'après ce qu'il a dit dans Closer, cela n'a pas été "un déchirement" pour lui. En revanche, c'est son adolescence qui a été compliquée.

“Après quatre ans en foyer, mon père est venu me récupérer. J'ai retrouvé une vie “normale” (...) Et puis, un soir, mon père en a eu marre et m'a mis dehors. J'avais 16 ans…”,

s’est-il souvenu.

Annonces

AMEL BENT FOND EN LARMES

Cela fait plus d'un mois que la saison 10 de "The Voice" a débuté. Plusieurs participants sont venus tour à tour interpréter la chanson de leur choix. Lors de la troisième soirée des auditions à l'aveugle, Amel Bent a fondu en larmes à la vue d'une candidate qu'elle connaît participer au concours.

Annonces