Hélène de Fougerolles supposée d'avoir essayé attentter à sa vie : elle dénie des fake news

L’actrice Hélène de Fougerolles, victime de fake news, a tenu à tout démentir. Une fausse information axée sur des agissements qui se sont déroulés il y a une vingtaine d'années.

La fausse information a été relayée par les médias. Suite à quoi, le 21 mars 2021, la comédienne a fait une mise au point sur son compte Instagram afin de rétablir la vérité. Elle a profité de l’occasion pour faire des confidences sur des choses méconnues survenues dans sa jeunesse.

UNE MISE AU POINT CINGLANTE

Ces derniers jours, des affirmations selon lesquelles Hélène de Fougerolles était internée en hôpital psychiatrique avaient circulé dans les médias. Un internement qui serait survenu après une supposée tentative de suicide.

Pour faire taire ces fausses informations publiées à son encontre, elle a fait une publication sur son compte Instagram le dimanche 21 mars 2021. Dans son post, elle a fait une capture d’écran sur l’article en question et l’a barrée en rouge.

"Je vais bien merci", 

a-t-elle ajouté sur la photo. 

UNE TENTATIVE DE SUICIDE

Apparemment, les faits citer dans l’article dataient d’il y a 20 ans. Des faits, qui ont refait surface récemment avec la parution de son livre “T'inquiète pas, maman, ça va aller”, en février dernier. Elle a fait part des difficultés qu’elle a rencontrées dans sa jeunesse.

En effet, durant la fin de son adolescence, l’actrice qui a joué dans le film “La Cité de la Peur” a tenté de mettre fin à ses jours en avalant une boîte entière d'anxiolytiques. Après quoi, elle a été emmenée à l'hôpital et avait subi un lavage d’estomac.

"Je suis plus seule que jamais, je me noie. Je vide ma pharmacie : il y a bien un médoc qui va m'aider à passer de l'autre côté”,

avait-elle raconté dans son livre.

SÉJOUR DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE

Le samedi 20 février 2021, Hélène de Fougerolles a été invitée sur le plateau d’Europe 1. Une invitation qui consistait à faire la promotion de son livre intitulé “T'inquiète pas, maman, ça va aller”, mais également pour parler de l'autisme de sa fille.

Elle avait profité du moment pour parler de sa captivité, il y a une vingtaine d’années.

À la suite de sa tentative de suicide, la comédienne a été enfermée dans un hôpital psychiatrique. Elle a parlé du calvaire qu'elle a vécu durant son séjour au sein du service psychiatrique de l'Hôtel-Dieu à Paris. Un internement qui a duré une semaine.

"C'était il y a vingt ans, je ne sais pas comment c'est aujourd'hui, je ne sais pas si les anorexiques on les enferme dans des cages en verres, c'était le cas à l'époque",

avait-elle déclaré.

VICTIME DE MALTRAITANCE

Elle a également dénoncé les maltraitances qu’elle a subies lorsqu’elle avait été internée. Comme quoi, elle n’aurait bénéficié d’aucun accompagnement de la part des psychologues qui auraient dû être pourtant là pour la soutenir.

En plus, elle a avoué qu’elle a été tout le temps mise sous médicament et qu’il n'y a que des absurdités sur la prise en charge des patients.

"J'étais bourrée de cachets et je voyais toutes ces personnes, aucune souriante, et qui décidaient de me garder enfermée parce que je pouvais être un danger pour moi-même",

a-t-elle confié.

LA PEUR DE PERDRE LA GARDE DE SA FILLE

Il y a quelques jours, sur le plateau de l’émission “Sept à Huit” sur TF1, Hélène de Fougerolles a fait un témoignage touchant sur sa fille Shana. Cette dernière est atteinte d’autisme. Cependant, suite à cette interview, elle redoute le fait qu’on lui retire la garde de sa fille malade.

Hélène de Fougerolles sublime dans une robe noire. | Photo : Getty Images

Hélène de Fougerolles sublime dans une robe noire. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Hélène de Fougerolles se confie à Anne-Élisabeth Lemoine : “Ma fille n’est pas handicapée”
Youtube/C à vous
Parentalité Feb 24, 2021
Hélène de Fougerolles se confie à Anne-Élisabeth Lemoine : “Ma fille n’est pas handicapée”
"Ce n’était pas ma décision" : Hélène de Fougerolles sur son départ de "Balthazar"
twitter.com/TeleLoisirs
Célébrités Feb 23, 2021
"Ce n’était pas ma décision" : Hélène de Fougerolles sur son départ de "Balthazar"
Hélène de Fougerolles dans "Sept a Huit" : "J'étais dévastée d'avoir fait cette interview"
Getty Images
Parentalité Feb 23, 2021
Hélène de Fougerolles dans "Sept a Huit" : "J'étais dévastée d'avoir fait cette interview"
Hélène de Fougerolles répond aux commentaires sur l'autisme de sa fille
GettyImages
Célébrités Feb 17, 2021
Hélène de Fougerolles répond aux commentaires sur l'autisme de sa fille