logo
Getty Images
La source: Getty Images

Fermeture des écoles, vacances de printemps avancées : Gabriel Attal explique les plans

Eteme Severine Celestine
25 mars 2021
15:18
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alors que la situation sanitaire en France est loin de s’améliorer malgré l’administration progressive des vaccins contre la Covid-19, le gouvernement à travers son porte-parole a réitéré sa position quant à la fermeture des écoles.

Annonces

Gabriel Attal était invité à France Inter le jeudi 25 mars 2021. Il a rappelé que le gouvernement reste fidèle à sa stratégie de riposte contre le coronavirus et sa position sur la fermeture des écoles.

L’IDÉE DE LA FERMETURE DES ÉCOLES

Une éventuelle fermeture des écoles est une idée qui circule dans les rangs des politiques et qui est soutenue par plusieurs élus. Le 24 mars 2021, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, proposait déjà d’avancer la date des vacances de Pâques, histoire de fermer les écoles plus tôt.

Gabriel Attal. | Photo : Getty Images

Annonces

Cette idée a été soutenue par Bruno Retailleau, le patron des sénateurs LR. Il recommande d’ailleurs à l’exécutif en place de la retenir, peu importe son origine.

Cela suffira-t-il à faire changer d’avis le gouvernement ?

UN COÛT ʺÉDUCATIF ET SOCIALʺ

Pour Gabriel Attal, le gouvernement reste ouvert à toutes les propositions du moment où elles ne déforment pas la réalité et qu’elles visent à apporter des solutions. Toutefois, il reste sur sa position quant à une éventuelle fermeture des écoles.

Portrait de Valérie Pécresse. | Photo : Getty Images

Annonces

D’après lui, cette mesure posera beaucoup de difficultés à de nombreuses familles. Il a également tenu à rappeler que la fermeture des écoles reste :

ʺUn ultime recours, parce qu’on sait le coût éducatif, le coût socialʺ.

Gabriel Attal. | Photo : Getty Images

Annonces

QUEL EST LE TAUX DE POSITIVITÉ ?

Plusieurs tests salivaires ont été effectués depuis trois semaines, et il en ressort que 0,35 % à 0,5 % des enfants sont positifs au coronavirus. En outre, le nombre d’élèves contaminés est passé de 9 000 à 15 000 en seulement une semaine. Et pour finir, 2 018 classes sont fermées sur l’étendue du territoire, soit 0,4 % des classes du pays.

CONFINEMENT DE L'ÎLE-DE-FRANCE : LES DÉTAILS

Chaque semaine, les membres du gouvernement se réunissent afin de faire le plan sur la situation sanitaire en France.

Au sortir de la réunion du 11 mars 2021, le ministre en charge de la Santé, Olivier Véran, exprimait ses inquiétudes sur un éventuel confinement de l’Île-de-France. Retour sur ses propos.

Annonces
info

Chez AmoMama.fr, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés.Prenez soin de vous!