Getty images
La source: Getty images

Bernard Tapie trouve un bon "signe" dans l’attaque dont il a été victime avec sa femme

Mampionona Rakotonoely
24 avr. 2021
14:20
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Mis à l'honneur dans l’édition du Point, parue en kiosque le 22 avril 2021, Bernard Tapie s’est laissé aller à des confidences. Victime d'une violente agression, il a préféré relativiser et n’en tirer que le côté positif.

Annonces

Depuis quelques années, Bernard Tapie mène une vie particulièrement difficile. Alors qu’une accusation d’“escroquerie” et de “détournement de fonds publics”, planent au- dessus de sa tête, il a également un double cancer de l'oesophage et de l’estomac. Sans compter qu’il a aussi été victime d’un cambriolage. Il en a d’ailleurs parlé auprès du Point.

D’UNE VIOLENCE INOUÏE

Dans la nuit du 3 au 4 avril 2021, l’ancien président de l’OM et sa femme ont été tabasés par des cambrioleurs.

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces

Bien que sa maladie soit de notoriété publique, ils ne se sont pas gênés pour le rouer de coups. Cela dit, c’est sa femme qui a été la plus lésée. Agacé de ne trouver ni coffre-fort, ni le liquide qu’ils réclamaient, ils ont passé leur frustration sur sa pauvre femme. Évidemment, le couple a fini aux urgences.

Si le père de Sophie Tapie n’est pas vraiment été traumatisé par cet incident, ce qui n’est pas le cas de son épouse, comme en témoignent ses propos dans les colonnes du Point : 

"Elle a été traînée par les cheveux de pièce en pièce, Ils l’ont rouée de coups pendant près d’une demi-heure. La pauvre en a perdu le sommeil.”

Annonces

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

IL N’EN TIRE QUE LE POSITIF

Comme avec sa maladie, il préfère ne pas dramatiser la situation. D’ailleurs, il trouve même qu'il y a eu du positif dans tout cela.

Annonces

À en croire ses dires, son fils Laurent, accompagné de sa femme et de leurs enfants devaient tous se retrouver chez eux, ce fameux soir. D’autant que c'était la fête de Pâques. Finalement, il remercie le ciel puisque ce programme ne s’est pas fait.

"Tout cela est arrivé un week-end pascal. C’est un signe. Ce sont les clous de ma croix. Et je veux croire que, le 10 mai, ce sera ma résurrection !'".

L'émission "Vivement Dimanche" à Paris, France Le 15 septembre 2010-Bernard Tapie. | Photo : Getty Images

Annonces

DES MOTS DÉCHIRANTS SUR SON PÈRE

Bernard Tapie est très souvent sollicité par les médias, il faut dire qu'il y a de quoi, avec tout ce qu’elle doit endurer en ce moment. Sur LCP, il a non seulement parlé de sa maladie, mais aussi de son enfance. Il a d'ailleurs sorti des mots déchirants à propos de son père.

Le politicien Bernard Tapie | Photo : Getty Images

Annonces