"Vous avez ruiné ma vie !" : Jérémy, qui marche avec difficulté, s'adresse à son agresseur

Un soir en 2019, Jérémy avait été violemment frappé, pour une histoire de cigarette. Des années après, le principal coupable de son agression a été condamné. Zoom sur les détails de cette affaire, et les propos de la victime.

Pendant une nuit de décembre 2019, Jérémy, un homme de 20 ans au moment des faits, avait été sauvagement frappé, à cause d’une histoire de cigarette. 

Des années plus tard, son agresseur a enfin pu subir la sentence de la justice, pour cet acte. Zoom sur la fin de cette histoire, qui aura eu de lourdes conséquences

UNE SORTIE QUI AVAIT MAL TOURNÉ

Souvenez-vous, cette histoire avait fait les gros titres en décembre 2019. Dans la nuit du 18 au 19 décembre de cette année, le jeune Jérémy avait prévu une sortie avec ses camarades, pour fêter la fin de leurs partiels

Celui-ci avait été abordé par deux inconnus, qui lui demandaient des cigarettes, et qui par la suite, l’avaient roué de coups. Cette nuit, la victime avait été laissée pour morte sur le sol, près de l’Hôtel de ville de Lyon. 

Un chien passe devant l'Hotel de ville. |Photo : Getty Images

Un chien passe devant l'Hotel de ville. |Photo : Getty Images

IL NE LES OUBLIERA JAMAIS 

Les agresseurs du jeune homme ont finalement été jugés le 27 avril 2021. Selon les informations, l’auteur des coups aurait écopé de huit ans de prison ferme.

Ce n’est pas tout, car les agresseurs ont aussi écopé d’une amende de 2000 euros, à verser à Jérémy, ses parents, et son frère en tant que partie civile. Bien que justice ait été rendue, la peine est un peu légère pour Jérémy, qui de cette agression, garde de lourdes séquelles. 

“Est ce que vous savez que jamais je ne pourrai vous pardonner ce que vous m'avez fait ? Vous avez ruiné ma vie !”

Le monastère de la Visitation. Maison de retraite. |Photo : Getty Images

Le monastère de la Visitation. Maison de retraite. |Photo : Getty Images

Vous pouvez faire le point sur une agression un peu plus récente, celle de Bernard Tapie. Zoom sur le discours de son fils, à l'attention de ses bourreaux. 

ⓘ AMOMAMA.FR ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d'automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d'aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d'éviter que quiconque ne soit blessé. AMOMAMA.FR s'élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d'abus, d'inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d'abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.

Les postes connexes
Bernard Tapie frappé : son fils s’adresse aux agresseurs et les prévient
Getty images
Célébrités Apr 05, 2021
Bernard Tapie frappé : son fils s’adresse aux agresseurs et les prévient
"Je me suis immolé par le feu" - Jonathan Destin à C à Vous sur le harcèlement scolaire
Twitter/cavousf5
Histoires virales Mar 12, 2021
"Je me suis immolé par le feu" - Jonathan Destin à C à Vous sur le harcèlement scolaire
Condamnation de Kylian, le "chauffard de Lorient" qui a fauché 2 enfants et s’est enfui
Twitter/ladh
Actu France Feb 16, 2021
Condamnation de Kylian, le "chauffard de Lorient" qui a fauché 2 enfants et s’est enfui
“Ma fille était une belle personne” : retour sur l’histoire d’Alaïs, 18 ans, tuée pour 10 000 €
Shutterstock
Actu France Jan 02, 2021
“Ma fille était une belle personne” : retour sur l’histoire d’Alaïs, 18 ans, tuée pour 10 000 €