twitter.com/FTriangulo
La source: twitter.com/FTriangulo

Normunds, 29 ans, est décédé brûlé après avoir reçu des menaces de mort homophobes

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Histoire triste. Un jeune homme homosexuel en Lettonie a été brûlé vif après avoir reçu des menaces homophobes durant des jours. Il n’avait que 29 ans.

Annonces

Normunds Kindzulis, un jeune soignant de 29 ans, a été brûlé vif en Lettonie, ses vêtements arrosés d’essence, puis enflammés. Depuis plusieurs jours, il recevait des menaces homophobes.

PUNI PAR DES HOMMES

Normunds Kindzulis était un jeune homme de 29 ans qui a été puni par des êtres humains à cause de son orientation sexuelle. En effet, il était un homosexuel qui a été brûlé vif, en Lettonie.

Annonces

Les faits se sont déroulés le 23 avril 2021, lorsque son colocataire le retrouve en train de brûler à 85 % devant leur appartement. Il était enflammé, ses vêtements arrosés d’essence et est décédé cinq jours plus tard.

"J'ai tenté d'éteindre les flammes, je l'ai transporté et mis dans la baignoire, mais les brûlures étaient trop graves",

a

confié

son colocataire.

Symbole du drapeau arc-en-ciel et bannière des personnes LGBT. | Photo : Shutterstock

Annonces

DES ENQUÊTES OUVERTES

Des mois avant son décès, Normunds Kindzulis recevait des menaces homophobes à Riga, la capitale du pays. Ensuite il a déménagé pour Tukums, ville réputée pour son calme, mais il ne cessait pas de recevoir des menaces.

Symbole du drapeau arc-en-ciel et bannière des personnes LGBT. | Photo : Shutterstock

Annonces

Si aucune enquête n’avait au préalable été ouverte par manque de preuve, justifiant qu’il pourrait s’agir d’un suicide, deux enquêtes ont finalement été ouvertes. Une contre cet acte meurtrier et une autre contre l’inaction de la police de Tukums.

CONFIDENCES DE LA MAMAN D’UN ADO NOYÉE

Une jeune fille de 14 ans a été retrouvée noyée à Argenteuil en mars 2021. Est-ce un accident ou un meurtre ? Tout porte à croire qu'elle aurait été poussée par deux de ses camarades et sa maman témoigne que sa fille recevait des menaces de mort quelques jours avant.

Annonces

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.