logo
twitter.com/lerepu
La source: twitter.com/lerepu

Le journaliste français Olivier Dubois enlevé au Mali

Michael Markus Mvondo
05 mai 2021
12:39
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une fois de plus, le sahel a fait parler de lui. Un journaliste français a été enlevé par un groupe armé au Mali. Dans une brève vidéo partagée sur les réseaux sociaux, Olivier Dubois a annoncé la nouvelle. Retour sur cet enlèvement.

Annonces

Connu pour regorger des groupes terroristes, le nord du mali a une fois de plus fait parler de lui. En effet, Olivier Dubois, journaliste français, a été enlevé à Gao (Mali). Comme l’a rapporté Christophe Deloire dans un post Twitter, celui-ci appelle à la libération du confrère.

UN ENLÈVEMENT DE PLUS

C’est dans une brève vidéo partagée sur les réseaux sociaux le mercredi 5 mai 2021, dans laquelle on peut voir le journaliste Olivier Dubois assis par terre, avec des jambes croisées sur une natte de couleur verte.

Annonces

Dans ce clip, celui-ci a affirmé qu’il a été enlevé par un groupe de djihadistes à Gao, dans le nord de l’État malien le 8 avril 2021. Celui-ci a profité de ce tournage pour s’adresser à sa famille et aux autorités de l’Hexagone pour qu’ils fassent tout afin de le libérer de sa captivité.

Un enlèvement qui a été confirmé par Christophe Deloire, le Secrétaire général de Reporters sans frontières sur son compte Twitter. Celui-ci a déclaré avoir eu vent de l’information le deux jours qui ont suivi sa disparition.

Annonces

Il a renchéri après une concertation avec les employeurs du journaliste, ils avaient décidé de garder cette information confidentielle, afin d’éviter une éventuelle issue rapide.

LE MALI, LA BASE DES DJIHADISTES ?

Considéré comme un journaliste aguerri et maîtrisant parfaitement que la zone se démarque pour sa dangerosité, le responsable de l’ONG a déclaré que le correspondant du quotidien le Point était en reportage à Gao. Il a ajouté qu’après son déjeuner le 8 avril 2021, celui-ci ne s’était plus présenté à l’hôtel.

Rappelons que le dernier otage français avait été libéré en octobre 2020. Et il s’agissait de Sophie Pétronin, qui avait été enlevé quatre ans plutôt par des hommes armés dans la même ville où a été kidnappé Olivier Dubois. Depuis sa libération, plus aucun Français n’avait plus été enlevé.

Annonces
Annonces

Le pays de Bah Ndaw est depuis 2012 remarqué par sa montée en groupe djihadiste. Un fait qui a plongé le pays une profonde crise sécuritaire. Notons que les violences se sont propagées également dans les pays voisins.

DES RÉLIGIEUX ENLEVÉS EN HAÏTI

Le dimanche 11 avril 2021, six religieux et une religieuse ont été kidnappés à Haïti. Parmi eux se trouvait le père Michel Briand. Communément appelé "le prêtre des pauvres", celui-ci s’est installé dans le pays depuis plus de 30 ans. Retour sur cet enlèvement.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Charlene de Monaco n'est pas revenue gratuitement : elle a fait signer à Albert un contrat de 12 millions d'euros par an - la fortune de la princesse

06 mai 2022

Jacques Legros a rencontré sa femme Valérie dans une rue : Ensemble depuis plus de 15 ans, ils vivent dans un petit village en élevant Gabriel

01 mars 2022

Une mère de quintuplés ne peut pas payer ses courses, une voix lui dit : "Votre facture est déjà réglée" - Histoire du jour

16 mars 2022

Anne-Sophie Lapix, au péril de sa vie en Ukraine, contrainte de se réfugier dans un abri anti-missiles russes

15 mars 2022