youtube.com/France 3 Nouvelle-Aquitaine
La source: youtube.com/France 3 Nouvelle-Aquitaine

Chahinez, 31 ans, retrouvée brûlée à Mérignac : elle avait porté plainte contre son compagnon

Cathya Harena Raoelina
05 mai 2021
18:52
Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Un terrible drame s’est passé dans la commune de Mérignac. Une mère de famille, Chahinez, a été tuée par son compagnon. Découvrez-en davantage sur cette nouvelle.

Annonces

D’après les informations, l’homme qui a carbonisé sa compagne venait de sortir de prison. Ensemble, ils ont eu un enfant qui n’était pas présent dans le domicile familial au moment des faits.

ZOOM SUR LE DRAME

Les faits se sont déroulés le mardi 4 mai 2021. Vers 18 h 10 du soir, les habitants de Mérignac ont entendu des cris et des bruits de détonation. Ils ont d’abord cru que c’étaient des jeunes qui s’amusaient avant d’apercevoir une femme de 31 ans.

Annonces

Cette dernière a été poursuivie par son compagnon et a tenté de s'enfuir. Cependant, l’homme, muni d’une arme, parvient à rattraper la mère de son enfant en la tirant deux fois. 

Touchée aux cuisses, Chahinez est tombée sur le sol, dans la rue. Les témoins racontent que, par la suite, son compagnon l’a incendiée vivante, sur la voie publique. Suite à cela, la mère de famille âgée de 31 ans a perdu la vie.

Les policiers ont également retrouvé une partie du domicile, vide, brûlée.

VICTIME DE VIOLENCES CONJUGALES

Le présumé meurtrier a 44 ans et venait de sortir de prison, selon les informations. Il a aussi été révélé que Chahinez était régulièrement victime de violences de la part de son compagnon. Leurs voisins ont même affirmé que leur domicile a été visité plusieurs fois par les policiers.

Annonces

Capture d'écran. | Photo : Youube/France 3 Nouvelle-Aquitaine

 

D’autres sources ont aussi révélé qu’ils étaient séparés, mais leur famille a mis la pression pour qu’ils revivent ensemble. 

Annonces

La jeune femme a accepté et son compagnon est revenu habité dans la demeure, il y a peu de temps, malgré le fait que la justice a interdit à l’homme d’entrer en contact avec sa compagne, après que cette dernière a porté plainte contre lui.

En effet, le 25 juin 2020, il a été condamné à la peine de 18 mois dont 9 mois assorti d'un sursis probatoire pendant 2 ans avec mandat de dépôt décerné à l'audience, pour violences volontaires par conjoint sur Chahinez.

“Elle était très gentille, discrète. C’est quelqu'un qui fermait les volets quand son ami gueulait pour pas que ses voisins l’entendent”,

a confié une voisine.

Annonces

Capture d'écran. | Photo : Youube/France 3 Nouvelle-Aquitaine

Après avoir brûlé sa compagne, le présumé meurtrier s’est enfui à pied d’après les personnes qui ont assisté à la terrible scène. Les services de la Brigade anticriminalité l’ont, par la suite, interpellé vers 18 h 45 sur la commune de Pessac et l’ont mis en garde à vue.

Annonces

ILS ONT UN ENFANT ENSEMBLE

Dans un communiqué, le parquet de Bordeaux a révélé que Chahinez était mère de trois enfants dont un, né de son union avec celui qui l’a incendié et les deux autres, nés d’une ancienne relation.

Ils ont également affirmé que les trois enfants n’étaient pas dans le domicile familial lorsque l’homme de 44 ans a brûlé vive la jeune mère de famille. Selon le parquet, les deux plus jeunes, âgés de 7 et 3 ans, sont dans une structure de garde et l’aîné, 11 ans, se loge chez une amie.

Une enquête concernant cette affaire a bien évidemment été ouverte. Les associations de défense des victimes de violences conjugales ont notamment révélé que Chahinez est la 39e femme tuée par son compagnon en 2021, en France.

Annonces

UNE EX-MISS TUÉE PAR SON COMPAGNON

Cette triste histoire sur Chahinez est similaire à celle d’une ancienne reine de beauté. Cette dernière a aussi été tuée par son compagnon par jalousie.

D’après les informations, son partenaire avait peur que la jeune femme le quitte pour un autre en raison de son succès. Le corps d’Olga a été retrouvé dans une forêt enneigée.

Annonces
Annonces