Dans l’Essonne, Leslie tue ses filles de 8 ans et 8 mois : ce SMS envoyé avant la tragédie

Tragédie dans l’Essonne : une femme de tout juste 30 ans, tue ses deux filles avant de s’ôter la vie elle-même. Les voisins et les proches sont encore sous le choc après cet acte incompréhensible.

Dans la nuit du 15 au 16 mai 2021, Leslie puisqu’il s’agit d’elle, a ôté la vie à ses 2 filles, respectivement âgées de 8 ans et 8 mois. Elle les a aussitôt suivies dans le trépas. Elle en avait au préalable informé ses amies via un SMS. Les détails de cette sordide histoire.

LE TERRIBLE DRAME

L’irréparable s’est produit dans la nuit du 15 au 16 mai 2021, à Saint-Germain-lès-Arpajon (Essonne). Leslie, une jeune maman de 30 ans d’origine antillaise et conductrice de bus (à la RATP), s’est donné la mort après avoir tué ses 2 filles : l’aînée de 8 ans et un bébé de 8 mois.

Un policier dans la rue. ǀ Source : Unsplash

Un policier dans la rue. ǀ Source : Unsplash

Il se trouve qu’avant de commettre son forfait, elle avait envoyé un SMS à ses amies afin de les informer de son intention de suicide. Ces dernières, ont rapidement alerté les pompiers et la police.

LES PREMIERS CONSTATS

C’est vers une heure du matin que les secours sont arrivés sur les lieux. Après avoir défoncé la porte, ils ont découvert avec effroi les trois corps sans vie, baignant dans une mare de sang.

Une voiture de police. ǀ Source : Unsplash

Une voiture de police. ǀ Source : Unsplash

D’après les informations publiées par le Parisien, les 3 victimes présentaient des plaies faites par une arme blanche. Leslie aurait égorgé ses deux filles avant de retourner le couteau contre elle et de s’ôter à la vie à son tour.

RIEN NE LAISSAIT PRÉSAGER CELA

Les voisins de la famille sont plongés dans l’incompréhension la plus totale. Ils sont tous unanimes sur la description de Leslie : une femme sociale et joyeuse.

Des policiers en uniforme. ǀ Source : Unsplash

Des policiers en uniforme. ǀ Source : Unsplash

"C’est tellement irréel, surtout qu’elle adorait ses enfants",

a confié un voisin.

Elle aimait la vie et n’a jamais laissé transparaître un indice qui aurait pu présager un tel désastre.

MÈRE, FILLE, SŒUR : QUI ÉTAIT CLAIRE MIANNAY, 34 ANS, TUÉE À AMIENS ?

Les jours passent et les tragédies s’enchaînent malheureusement. Un nouveau meurtre est à noter du côté d’Amiens.

Le 9 mai 2021, le corps inanimé de Claire Miannay a été retrouvé chez son petit ami, vivant à Amiens. Elle avait disparu depuis le vendredi 7 mai 2021. Le principal suspect est évidemment son compagnon, qui reste introuvable. Les détails.

Les postes connexes
Mère, fille, sœur : qui était Claire Miannay, 34 ans, tuée à Amiens ?
facebook.com/Claire Miannay
Actu France May 12, 2021
Mère, fille, sœur : qui était Claire Miannay, 34 ans, tuée à Amiens ?
Meurtre de Claire à Amiens : zoom sur Gwenaël, 39 ans, activement recherché
facebook.com/gwenael.welsch + facebook.com/Claire Miannay
Actu France May 12, 2021
Meurtre de Claire à Amiens : zoom sur Gwenaël, 39 ans, activement recherché
Décès d'Alisha : deux ados lui auraient donné rendez-vous avec l'intention de la passer à tabac
Shuterstock
Histoires virales Mar 10, 2021
Décès d'Alisha : deux ados lui auraient donné rendez-vous avec l'intention de la passer à tabac
"Je n'aurai jamais pensé dénoncer mon fils" : témoigne la mère de l'agresseur de la fille noyée
twitter.com/BFMParis
Actu France Mar 09, 2021
"Je n'aurai jamais pensé dénoncer mon fils" : témoigne la mère de l'agresseur de la fille noyée