Audrey Pulvar porte plainte contre Gérald Darmanin pour diffamation

Le torchon brûle entre Gérald Darmanin et Audrey Pulvar. Les avocats de cette dernière accusent le ministre de l’Intérieur de porter atteinte à la liberté d’expression. Pire, ils y voient une manœuvre d’intimidation à l’égard d’une candidate de l’opposition.

Suite à la plainte portée par le ministre de l’Intérieur, les avocats de la candidate socialiste aux élections régionales en Ile-de-France, ont décidé de répliquer en l’accusant de vouloir réduire “au silence une candidate à une élection”.

LA PLAINTE DE M DARMANIN

Dans la soirée du dimanche 23 mai 2021, le ministre de l’Intérieur a annoncé sur Twitter avoir déposé une plainte contre la candidate de l’opposition. Cela faisant suite aux propos qu’a tenus cette dernière dans une interview. 

En effet, M Pulvar avait commenté la manifestation policière qui s’est tenue devant l’Assemblée nationale, le mercredi 19 mai. Elle avait jugé “assez glaçante” la participation du ministre de l’Intérieur ainsi que les circonstances dans lesquelles les choses se sont déroulées ce jour-là.

Dans sa prise de parole au micro de Franceinfo, il y avait des mots, ou plutôt une “succession de propos” qui étaient loin d’être du goût du ministre de l’Intérieur. 

Le papa de Maximilien qui est candidat aux régionales dans les Hauts-de-France et aux départementales dans le Nord a donc porter plainte contre la femme politique, car il estimait que les accusations de “racisme dans la police” relevaient de la diffamation.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin | Photo : Getty Images

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin | Photo : Getty Images

Lire aussi : Gérald Darmanin et son lien embarrassant avec Olivier Duhamel : Sandrine Rousseau raconte

LE SOUTIEN DE LA GAUCHE

Puisque tout cela se passe en pleine période électorale, il va sans dire que cela n’a pas manqué d’agiter le monde politique. Les soutiens à M Pulvar se multiplient au sein de la gauche.

Benoît Hamon, l’ancien candidat à la magistrature suprême, y voit une manœuvre “ridicule” du membre du gouvernement. Jean-Luc Mélenchon, le chef de file de LFI pense quant à lui, que “Darmanin joue les gros bras”.

Quelques heures après le tweet du ministre, Olivier Faure, Premier secrétaire du Parti socialiste (PS) a, affirmé son soutien à la candidate de son parti. Anne Hidalgo, la maire de Paris, s’en remet quant à elle à la justice.

LA RÉPLIQUE DE M PULVAR

La réaction des avocats de M Pulvar ne s’est pas fait attendre. Ils accusent le ministre de l’Intérieur de vouloir réduire “au silence une candidate à une élection”. De la part de celui qui est censé organiser lesdites élections, cela choque au sein de l’opposition.

M. Klugman avocat de la candidate a donc porté plainte contre le ministre devant ce qu’ils estiment être “une atteinte à la liberté d’expression d’une extrême gravité”.

Pour plus d’information, n’oubliez pas de vous abonner à AmoMama sur Google News.

Les postes connexes
Après les César, Corinne Masiero se prépare à la rébellion avec Mélenchon et Hamon
Getty Images
Célébrités May 05, 2021
Après les César, Corinne Masiero se prépare à la rébellion avec Mélenchon et Hamon
Le scandale des dîners illégaux de Pierre-Jean Chalençon : sa version, sa plainte
Getty Images
Célébrités Apr 07, 2021
Le scandale des dîners illégaux de Pierre-Jean Chalençon : sa version, sa plainte
Rixes entre bandes en Essonne : après le décès de Toumani, 14 ans, Darmanin intervient
Getty Images
Actu France Mar 29, 2021
Rixes entre bandes en Essonne : après le décès de Toumani, 14 ans, Darmanin intervient
Somme : Gérald Darmanin déplore le décès tragique d'un pompier volontaire de 23 ans
Getty Images
People Mar 17, 2021
Somme : Gérald Darmanin déplore le décès tragique d'un pompier volontaire de 23 ans