logo
La source: undefined

"J’étais rempli de dégoût” : l’agresseur d’Emmanuel Macron sur la gifle, au tribunal

Nkongo Odile Carine
10 juin 2021
19:05
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Damien T., l’agresseur d’Emmanuel Macron, est passé devant les tribunaux. Lors de son procès, ce dernier a surpris tout le monde, en donnant un justificatif ahurissant, vis-à-vis de son acte.

Annonces

Le 10 juin 2021, Damien T., l’homme qui est accusé d’avoir giflé Emmanuel Macron, était entendu devant le tribunal. Alors que ce dernier devait donner les véritables motifs de son geste, il a laissé tout le monde, bouche bée.

Amomama vous propose de faire le point sur cette histoire, particulièrement étonnante.

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Annonces

UN ACTE IMPULSIF

Souvenez-vous, c’était le 08 juin 2021 que Damien T. avait commis un acte particulièrement audacieux, c’est-à-dire Gifler Emmanuel Macron. En effet, ce jour, le président de la République était en déplacement au lycée hôtelier de Tain-Hermitage, dans le Drôme.

Sa visite était sans le cadre d’une journée de soutien au secteur de la restauration, à la veille de la seconde étape du déconfinement. Le président Macron a alors souhaité saluer les foules, qui attendaient pour le voir.

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Annonces

C’est ainsi qu’un homme dans la foule a giflé le président de la République, en plein visage avec un cri de guerre. La scène qui a été filmée a vite fait le tour des réseaux, et l’homme a été appréhendé.

“Montjoie, Saint-​Denis, à bas la macronie !”

UN JUSTIFICATIF ATYPIQUE

Moins de 48 heures après son acte, Damien est déjà devant les tribunaux. En effet, ce dernier a été jugé jeudi 10 juin 2021, au tribunal judiciaire de Valence pour “Violence sur personne dépositaire de l’autorité publique”. Celui-ci encourt jusqu’à trois ans de prison, et 45.000 d'amende.

Annonces
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse avant le sommet du G7. |Photo : Getty Images

Selon BFMTV, Damien a essayé de justifier son acte, mais a surtout réussi à surprendre la foule. Un peu impulsif, il se réjouit des conséquences de cette action.

Annonces

“Quand j’ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j’étais rempli de dégoût”.

Celui-ci dit qu’il était bien décidé à faire passer son message, c'est-à-dire faire comprendre au président qu'il n’avait pas que des amis.

Découvrez la signification des mots que l’homme a criés lors de son acte.

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"J'ai parlé de nous hier au soir !" : Emmanuel Macron a appelé Mathieu Gallet après les rumeurs sur leur liaison, dont Brigitte aurait souffert

13 mai 2022

"T’es complètement con, pourquoi tu as dit ça ?" : l'excuse d'Emmanuel Macron qui a dit qu'"Alexandre Benalla n'est pas [s]on amant" a irrité Brigitte

08 avril 2022

“Je ramassais son vomi” : Richard Berry se souvient de la mère de Coline qui était tout le temps soûle durant sa grossesse

05 avril 2022

Brigitte Macron est une héritière plus riche qu'Emmanuel : sa Villa Monéjan à quatre étages pour 2,8 millions d'euros

02 février 2022